Tour de France: la grande lessive

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Mar 23 Oct - 23:27

>Contador chez Astana : on va encore bien rigoler en 2008!

L'Espagnol Alberto Contador, vainqueur du Tour de France en 2007, s'est engagé pour deux ans avec l'équipe Astana. Il sera le leader de cette formation lors de la prochaine Grande Boucle. «Alberto Contador a trouvé un accord avec Johan Bruyneel (NDLR : son manager chez Discovery désormais chez Astana), pour mener une formation totalement remodelée», a déclaré la formation suisse dans un communiqué.

Contador avait déjà passé six mois dans cette équipe de juin à décembre 2006, mais, cette saison, il courait pour Discovery Channel. «Après avoir étudié les différentes offres que j'ai eues, je me suis décidé pour Astana parce que c'est un projet totalement nouveau, avec de grandes garanties sportives et qui mettra tout en place pour avoir une grande équipe au Tour de France», a notamment déclaré le lauréat du Tour. Cette année, l'équipe Astana a été accablée par plusieurs affaires liées au dopage (Kessler, Mazzoleni, Vinokourov, Kashechkin).
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Jeu 25 Oct - 19:25

>Tour de France : le tracé 2008 dévoilé!

Le tracé du prochain Tour de France a été dévoilé jeudi à Paris par Christian Prudhomme, le patron de la Grande Boucle, et il compte quelques surprises, notamment l'absence de prologue pour la première fois depuis 1967. Le Tour 2008 s'élancera de Brest le 5 juillet, puis effectuera une longue boucle en Bretagne, en passant par Auray, Saint-Malo ou Saint-Brieuc. Comme prévu, le premier contre-la-montre interviendra tôt, dès la quatrième étape, avec une boucle autour de Cholet qui devrait déjà permettre une premier écrémage parmi les favoris. Le peloton s'élancera ensuite vers le Massif Central où les étapes de moyenne montagne feront leur retour, comme le souhaitait Prudhomme.

Alternance oblige, les Pyrénées seront fanchies avant les Alpes, avec notamment une arrivée attendue à Hautacam le 14 juillet. Direction ensuite les Alpes, avec deux étapes qui promettent déjà beaucoup. Le 21 juillet, après un détour en Italie à Prato Nevoso, les coureurs reviendront en France par la cime de la Bonette, à 2800 mètres d'altitude, ce qui constitue la plus haute route d'Europe fréquentée par une course. Deux jours plus tard, ils s'attaqueront à la légendaire montée de l'Alpe d'Huez et ses 21 lacets.

Le peloton remontera vers Paris par le centre de la France, avec un deuxième chrono le 26 juillet, veille de l'arrivée, entre Montluçon et Saint-Amand-Montrond. La course s'achèvera comme d'habitude sur les Champs Elysées le dimanche 27 juillet, après 3554 kilomètres de course. L'édition 2008, la 95e de l'histoire, sera celle des innovations, puisque les bonifications en temps ont été supprimées. Les organisateurs, qui ont réitéré leur volonté de lutter contre le dopage, espèrent surtout favoriser une course de mouvement avec ce parcours accidenté.

>Tour de France 2008 : «Retrouver du romantisme»!

«Retrouver du romantisme.» Voilà l'objectif du Tour de France 2008 selon Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France. Après une édition 2007 «tourmentée», les organisateurs ont voulu redonner du rythme à la course, en espérant que cela encourage les attaques et donc le spectacle. L'édition 2008 sera celle des innovations, avec quelques nouveautés notables pour casser la habitudes. Pour la première fois depuis 1967, il n'y aura pas de prologue. Autre changement : l'absence de bonifications en temps, dans le but de donner plus de chances aux audacieux. Le parcours enpruntera enfin des terrains inédits, notamment dans le centre de la France, avec un passage à 2802 mètres d'altitude.

«Nous avons voulu mettre du rythme dans la première semaine, offrir différents scénarios, explique Christian Prudhomme. Le découpage du Tour 2008 illustre notre volonté de donner du rythme dès l'entame, tout en ménageant le suspense le plus longtemps possible. La quête du maillot jaune, à Plumelec, sur les pentes de Cadoudal, n'en sera que plus incertaine et ouverte à tous - sprinters, puncheurs ou baroudeurs. Le contre-la-montre de Cholet, le quatrième jour, développera ensuite près de trente kilomètres et précédera de peu le premier final en altitude, à Super-Besse, dès le sixième jour, amorce d'une traversée précoce et remarquée du Massif Central.»

Après la moyenne montagne, le peloton filera vers les Pyrénées, avec encore de multiples occasions de passer à l'offensive : «Il y aura des possibilités pour attaquer à chaque étape. Nous voulons que le Tour retrouve son romantisme. Ce qui veut dire que les complots ne seront pas évidents. Il y a moins de passages de cols, 19 au lieu de 21. Et une étape de montagne en moins, mais une arrivée au sommet de plus. Si le nombre de cols à escalader est inférieur au total des années précédentes, les coureurs trouveront "à qui parler" : le Tourmalet, d'abord, puis le Galibier, deux grands classiques, mais aussi l'inédit et somptueux col de la Lombarde en Italie et enfin un géant trop souvent ignoré, dans un formidable paysage lunaire, sur la plus haute route d'Europe, le col de la Bonette, toit du Tour 2008 avec ses 2802 mètres.»

Le patron du Tour est aussi revenu sur la lutte antidopage, véritable cheval de bataille de la Grande Boucle depuis plusieurs saisons. Les organisateurs se réservent ainsi le droit d'accepter ou pas les équipes désirant participer : «Aucune équipe ne peut se dire : j'ai un droit de participation.» De même, le strict respect des règles en vigueur sera une condition sine qua non à une éventuelle participation à l'épreuve. «Tous les coureurs du Tour devront avoir satisfait au passeport sanguin. Après une saison encore ô combien tourmentée, je ne formulerai qu'un voeu : que la course - enfin ! - reprenne ses droits.»

>Tour de France 2008 : les réactions!

Alberto Contador (vainqueur du Tour de France 2007): «Je suis très content. C'est un Tour pour un grimpeur, plus dur que celui de cette année. Avec un prologue et un contre-la-montre en côte en plus, il aurait touché à l'idéal. J'essayerai de gagner l'étape de l'Alpe d'Huez. C'est une étape mythique dont je rêve. Un peu comme celle du Plateau de Beille cette année. Je suis très content d'avoir signé pour Astana, a poursuivi Contador. Je m'entends très bien avec Johan Bruyneel. L'an prochain, le Tour de France sera mon principal objectif. On a une belle équipe qui a tous les atouts pour être au départ.»

Cadel Evans (2e en 2007) : «Je ne peux pas dire si je peux gagner avec ce parcours. Les Pyrénées avant les Alpes, cela ne fait pas de différence pour moi. Je pense vraiment que c'est la deuxième partie qui va être importante pour le classement général. Je vais plus me concentrer sur cette deuxième partie, comme la plupart des coureurs intéressés par le général. Même si on peut le perdre dans la première. J'en ai fait les frais l'année dernière. J'aurais pu gagner le Tour, qui sait. L'absence de transfert ? C'est bon pour tout le monde. Coureurs, journalistes, mécaniciens (rire). Même si je ne le réclamais pas particulièrement. Cela fera plus de temps pour se reposer. C'est une bonne chose pour la qualité de la course.»

Thomas Voeckler (Bouygues Télécom) : «C'est un beau parcours. J'aime bien cette première semaine. Il y aura de l'incertitude. En 2007, la première semaine était monotone. En plus, chez Bouygues, on n'a pas de grand sprinteur. Pas de prologue ni de bonification, ça ouvre le jeu. Au niveau de la stratégie, cela va être différent. On pensera plus à creuser les écarts au général. Celui qui est 7e à Plumelec (terme de la 1re étape) peut prendre le maillot le lendemain. Les étapes courtes ne sont pas un handicap. Elles sont souvent plus nerveuses.»

Alain Gallopin (directeur sportif de l'équipe Astana) : «Le premier rendez-vous sera à Hautacam. L'absence de prologue ne changera pas grand-chose. Le Massif Central ? Cela dépendra de l'équipe qui a le maillot jaune, si elle a les moyens de le défendre. C'est un Tour plutôt favorable aux grimpeurs. C'est bon pour Contador.»

Francis van Londersele (directeur sportif de l'équipe Cofidis) : «Il a un drôle de dessin mais il est super-beau pour une équipe comme la nôtre, pour une équipe de baroudeurs. Il laisse beaucoup d'espaces, de possibilités d'attaque. Je pense à des coureurs tels que Duque, Monfort, Moncoutié, Chavanel...»

Martial Gayant (directeur sportif de l'équipe la Française des Jeux) : «La troisième semaine va faire peur mais c'est la plus grande course du monde. Il faut resortir le meilleur du lot. Le choix des équipes ? J'espère que les mots seront suivis d'effets. Je me méfie toujours des pressions, surtout politiques.»

Vincent Lavenu (directeur sportif de l'équipe AG2R) : «On sent que les organisateurs ont été attentifs à la répartition des efforts. Il n'y a pas d'étape de montagne extravagante. Ce sera un Tour plus humain, c'est dans l'air du temps et cela me semble juste.»
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  Skicrosseur10 le Jeu 25 Oct - 19:39

J'ai jeté un oeil rapide au tracé, pas de passage en haute-tarentaise cette année.

Il y a quand même 2 belles et dures étapes dans les Alpes.
La dernière; avec, au programme, le Galibier, la Cx de Fer et l'Alpe d'Huez risque d'être somptueuse, mais aussi de faire très mal aux jambes...
Visiblement, c'est pas encore l'an prochain que la difficulté va se réduire !
avatar
Skicrosseur10

Nombre de messages : 2640
Age : 35
Localisation : Hyères (83)
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Jeu 25 Oct - 23:39

Skicrosseur10 a écrit:
Visiblement, c'est pas encore l'an prochain que la difficulté va se réduire !
...ni le dopage, d'ailleurs!!! lol! lol! lol!
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Ven 26 Oct - 0:19

triffolet a écrit:Alberto Contador (vainqueur du Tour de France 2007): «Je suis très content. C'est un Tour pour un grimpeur, plus dur que celui de cette année. Avec un prologue et un contre-la-montre en côte en plus, il aurait touché à l'idéal. J'essayerai de gagner l'étape de l'Alpe d'Huez. C'est une étape mythique dont je rêve. Un peu comme celle du Plateau de Beille cette année. Je suis très content d'avoir signé pour Astana, a poursuivi Contador. Je m'entends très bien avec Johan Bruyneel. L'an prochain, le Tour de France sera mon principal objectif. On a une belle équipe qui a tous les atouts pour être au départ.»

Voilà un type qui n'a honte de rien : il sait qu'il s'est dopé, qu'il est mêlé à l'affaire Puerto/Fuentes, qu'il est le vainqueur du Tour 2007 uniquement parce que les organisateurs l'ont décidé ainsi : en effet n'oublions pas qu'à dopage égal, Rasmussen était bien plus fort que lui sur ce Tour! Le plus "drôle" dans cette histoire est que Rasmussen, lui, n'est même pas cité dans l'affaire Puerto/Fuentes mais il fut viré comme un malpropre du Tour 2007!
Notre cher Contador qui n'a vraiment honte de rien en rajoute une couche en signant chez la sulfureuse équipe Astana (tristement célèbre depuis ses nombreux cas de dopage sur le Tour 2007)...mais bon, Mr Contador nous dit qu'il est "très content" : tant mieux pour lui! Qu'il en profite car la roue tourne vite dans ce sport...et vu l'humilité du bonhomme et quand on voit les personnes qui l'entourent désormais, je ne suis pas sûr qu'il ne fasse parler de lui que par ses résultats sportifs...tout dépendra de la volonté réelle des instances concernées de lutter efficacement contre le dopage...
Les décisions prises sur le Tour 2007 ne permettent pas d'être très optimiste pour l'année prochaine...Contador peut encore dormir tranquille!

Pour finir, ce petit éclairage édifiant sur ce Mr Contador :
Alberto Contador (Astana Wurth) : a été interdit de participation au Tour de France 2006. Selon Le Monde daté du 29/07/07, entendu en décembre 2006, par le juge Antonio Serrano, en charge du dossier, il a déclaré ne pas connaître Eufemiano Fuentes et a refusé de se soumettre à un prélèvement ADN. Toujours selon le journal, il apparait au moins à deux reprises dans des documents saisis chez Fuentes. Néanmoins, il aurait reçu un courrier du juge lui indiquant qu'aucune charge ne pesait contre lui dans ce dossier. Passant outre, le code éthique des équipes du ProTour, Discovery Channel a engagé Alberto Contador pour 2007.

Curieux, pour une personne qui n'a rien à se reprocher, de refuser un prélèvement ADN, non?
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  David 74 le Ven 26 Oct - 11:51

Rasmussen c'est un peu le Miller du ski, il n'est pas aimé de la fédération, ni même par la sienne. En fait c'est un coureur qui "agace" facilement, parce qu'il est plus marginal.
Donc c'est beaucoup plus simple de lui envoyer des coups dans le dos surtout quand il n'a pas de soutien derrière.

David 74

Nombre de messages : 384
Age : 29
Localisation : sud de la France
Date d'inscription : 21/06/2006

http://www.amenagement-montagne.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  nrfb le Ven 26 Oct - 14:26

Skicrosseur10 a écrit:J'ai jeté un oeil rapide au tracé, pas de passage en haute-tarentaise cette année.

Il y a quand même 2 belles et dures étapes dans les Alpes.
La dernière; avec, au programme, le Galibier, la Cx de Fer et l'Alpe d'Huez risque d'être somptueuse, mais aussi de faire très mal aux jambes...
Visiblement, c'est pas encore l'an prochain que la difficulté va se réduire !
Oui, pas de haute-Tarentaise comme on pouvait s'en douter.

Par contre, il me semble que Tignes est de nouveau candidate pour 2008 compte tenu du succès rencontré cette année.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 10869
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  Skicrosseur10 le Ven 26 Oct - 17:15

triffolet a écrit:en effet n'oublions pas qu'à dopage égal, Rasmussen était bien plus fort que lui sur ce Tour!

MDR !!
Je veux bien qu'il y ait une certaine présomption d'innocence pour les coureurs. Mais là, quand on signe chez Astana, dans le contexte actuel, c'est vraiment que l'on a aucune morale, ou que l'on a pas peur pour son image. pale
En plus, je vois quand même mal Astana finir la saison qui arrive..

nrfb a écrit:
Par contre, il me semble que Tignes est de nouveau candidate pour 2008 compte tenu du succès rencontré cette année.

2009 tu veux dire ?
avatar
Skicrosseur10

Nombre de messages : 2640
Age : 35
Localisation : Hyères (83)
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Ven 26 Oct - 17:54

Skicrosseur10 a écrit:
Je veux bien qu'il y ait une certaine présomption d'innocence pour les coureurs. Mais là, quand on signe chez Astana, dans le contexte actuel, c'est vraiment que l'on a aucune morale, ou que l'on a pas peur pour son image. pale
En plus, je vois quand même mal Astana finir la saison qui arrive..

Complètement d'accord avec toi...à moins que Contador soit tout simplement un peu limité intellectuellement... Question
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Dim 28 Oct - 11:19

triffolet a écrit:Les décisions prises sur le Tour 2007 ne permettent pas d'être très optimiste pour l'année prochaine...
Il y avait quelque chose de complètement surréaliste durant ce Tour 2007 au plus fort des affaires de dopage, d'entendre des personnes alors chroniqueurs comme R. Virenque ou L. Jalabert s'exprimer largement à ce sujet et juger certains coureurs impliqués.
Ce serait oublier un peu vite que ces deux coureurs durant leur carrière furent loin d'être des cas exemplaires, au contraire! Jugez plutôt :

>à propos de L. Jalabert :

L'équipe espagnole ONCE fut victime d'une mystérieuse épidémie de gastro-entérites pendant le Tour d'Espagne 1996. Apparemment, la plupart des coureurs furent affectés. Un qui ne le fut pas était Alex Zülle, leader de la course. On présenta le riz au lait comme responsable de la maladie, Zülle étant le seul membre de l'équipe à ne pas en avoir mangé. Jean-Michel Rouet, qui couvrait la course pour l'Equipe, trouva l'explication bizarre : "sous beaucoup d'aspects, c'était une répétition de l'affaire PDM de 1991 ; d'autres équipes qui étaient hébergées dans le même hôtel que les ONCE et avaient mangé le même menu ne furent pas malades. Les symptômes, aussi, étaient bizarres : avec une gastro-entérite, vous courez aux toilettes nuit et jour mais, sans présumer de ce qu'ils firent la nuit, les coureurs ne donnèrent jamais l'impression d'être dérangés pendant la journée et nous écrivimes que ce n'était pas normal. Nous ne disions pas qu'il s'agissait d'EPO ou de quoique ce soit, juste que ce n'était pas normal. Laurent Jalabert [leader des ONCE] et Manolo Saiz [directeur sportif] se mirent malgré tout à nous ignorer jusqu'à la fin de la course."

>à propos de R. Virenque :

De 1993 à 1998 il est membre de l'équipe cycliste Festina. En 1998, l'équipe Festina est touchée par un scandale de dopage après l'arrestation du soigneur de l'équipe Willy Voet, en possession d'une grande quantité de produits dopants. Richard Virenque nie alors s'être dopé intentionnellement mais, selon ses propres mots, « à l'insu de son plein gré » (i.e. involontairement). De son côté, Willy Voet explique que Virenque était parfaitement conscient de ce qu'il faisait, et avait même participé au trafic entre cyclistes professionnels.

En octobre 2000, au procès de l'équipe Festina, Richard Virenque nie dans un premier temps s'être dopé avant d'avouer. Après une suspension sportive, il revient en 2003 et 2004 pour gagner son sixième et septième « maillot à pois » (maillot qui récompense le meilleur grimpeur du Tour de France).


Je ne dis pas que ces anciens coureurs n'ont pas le droit de s'exprimer, bien au contraire mais en les écoutant on avait la curieuse et désagréable impression qu'ils n'avaient jamais été concernés par le dopage!

Idem pour B. Hinault : voici quelques propos fort intéressants du "Blaireau" qui marchait à la Wonder :

["Il n'y a aucun intérêt à utiliser des stéroïdes anabolisants dans le vélo."
(Cité par Jean-Pierre De Mondenard dans Dopage - L'imposture des performances)


On lui fait la liste des contrôlés positifs aux anabolisants ?

"[Le cyclisme] est le sport le plus sain de tous. Il ne faut pas avoir peur de le dire. Mais, dans tous les métiers, il y a des brebis galeuses. On ne peut rien faire contre elles."
(Le Sport - 17/01/1997, rapporté dans Sport & Vie n°41 de mars/avril 1997)


Courage, ne faisons rien !

A propos de Jan Ullrich : "A ce point, c'est un tricheur. C'est à lui de prouver qu'il n'a pas triché. Il m'a déçu. Je n'aurais jamais pensé qu'il puisse faire ce genre de chose. Mais les gens veulent gagner beaucoup d'argent, et tous les moyens sont bons."
(Sport-Bild - Janvier 2007, rapporté par www.rds.ca le 31/01/2007)


On n'avait pas connu Bernard Hinault aussi catégorique quand ses coéquipiers se faisaient contrôler positifs. Il l'était en revanche au criterium de Callac 1982 quand il prit la tête des coureurs qui refusèrent de se soumettre à un contrôle...

Je vous joins pour conclure ces petits liens fort instructifs qui peuvent faire rire ou pleurer, c'est selon :
http://cyclisme.dopage.free.fr/betisier.htm
http://cyclisme.dopage.free.fr/betisier/excuses.htm

Quelle hypocrisie!!! affraid Le cyclisme n'est pas encore sauvé...
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Mar 6 Nov - 23:20

>Lutte contre le dopage : c'est pas gagné...

Convaincu de dopage par transfusion sanguine homologue, le Kazakh Andreï Kashechkin, a qualifié la procédure disciplinaire engagée contre lui par l'Union cycliste internationale (UCI) d'«illégale et partiale». L'ex-coureur d'Astana avait été contrôlé positif à l'issue d'un contrôle inopiné réalisé en Turquie le 1er août dernier, où il passait ses vacances. S'exprimant mardi devant le tribunal de Liège appelé à se prononcer sur son arrêt, Kashechkin estime que l'UCI, entité privée, n'a aucune compétence pour mener des contrôles, qui «sont des ingérences dans la vie privée».

Son avocat belge, Me Luc Misson, s'appuie sur la Convention européenne des droits de l'homme pour défendre son client et contester les pratiques de l'UCI : «porter atteinte aux droits fondamentaux d'un individu ne peut appartenir qu'aux autorités publiques dans un cadre strictement défini par la loi». L'avocat ajoute que la contre-expertise de l'échantillon B, pratiquée 22 jours après le prélèvement, n'a pas été réalisée dans les délais établis par les règlements de l'UCI et que le contrôle a été effectué à 22h45, alors qu'il aurait dû l'être avant 22h00, selon les mêmes règlements.

Après les plaidoiries des conseils du coureur mardi matin, le tribunal a ensuite entendu l'UCI, qui conteste la compétence même du tribunal, «une juridiction belge chargée d'étudier le cas d'un coureur kazakh domicilié à Monaco (mais qui a résidé plusieurs années à Liège, ndlr) et qui s'attaque à une entité de droit suisse».

Solidaires de l'UCI et conscientes du danger, les équipes cyclistes professionnelles craignent les conséquences de la décision du tribunal. «Si Kashechkin gagne sur le principe que seuls les Etats peuvent s'occuper du dopage, on peut fermer la boutique du sport», a déclaré l'avocat belge des équipes, Jean-Louis Dupont. L'ordonnance du tribunal est attendue dans un mois.
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  nrfb le Mar 6 Nov - 23:53

Avec toutes ces affaires de dopage, je viens enfin de comprendre pourquoi mon rêve de gagner le tour de France est utopique...Rolling Eyes
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 10869
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Mer 7 Nov - 23:55

>Dopage : à qui le tour?

Les confessions de dopage s'enchaînent chez les anciens cyclistes danois. Après Bjarne Riis, Jesper Skibby et Brian Holm, c'est au tour de Bo Hamburger d'avouer, dans un ouvrage paru ce mercredi, s'être dopé à l'EPO entre 1995 et 1997 . «Le dopage faisait partie du sport cycliste au milieu de la décennie 90 (...) et l'alternative consistait à mettre mon vélo au garage et stopper ma carrière ou faire comme les autres», confie Hamburger, retraité depuis l'automne 2006, dans ce livre intitulé Le plus grand prix - Confessions d'un coureur cycliste.

Vainqueur de la Flèche Wallonne en 1998, Hamburger avait également porté la maillot jaune du Tour cette année-là. Le Danois se dit convaincu que les dirigeants du cyclisme ne pouvaient ignorer qu'une grande partie du peloton avait recours au dopage en 1995 et 1996, année de la victoire de Bjarne Riis sur le Tour de France. Evoquant son addiction au dopage, Hamburger a des mots terribles. Il explique que «le cyclisme signifiait tant» pour lui qu'il «aurait vendu» sa femme Sanne «pour parvenir à son but». Hamburger a été professionnel durant 16 saisons et a couru pour sept équipes professionnelles dont TVM, la CSC et Casino. Outre la Flèche Wallonne, Hamburger compte également à son palmarès une étape du Tour, remportée en 1994.
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  groom39 le Jeu 8 Nov - 0:00

Voilà un moment que l'on parle de dopage sur ce sujet. C'est vraiment lamentable de voir autant d'affaires de tricherie. Je préfère retenir mes injures envers les personnes concernées silent Comment peut-on être fier de remporter une compétition en ayant triché Mad confused
avatar
groom39

Nombre de messages : 3935
Age : 34
Localisation : Montréal (QC)
Date d'inscription : 19/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Jeu 8 Nov - 0:16

groom39 a écrit:Comment peut-on être fier de remporter une compétition en ayant triché Mad confused

Et si on ne pouvait tout simplement pas y arriver sans se doper? Question

Perso, j'en veux beaucoup plus aux organisateurs et aux instances dirigeantes (qu'aux cyclistes eux-mêmes) qui font mine d'être choqués à chaque nouveau cas de dopage mais qui connaissent parfaitement les pratiques dans ce sport (c'est d'autant plus vrai que beaucoup d'entre eux ont été coureurs cyclistes au temps où la lutte anti-dopage laissait à désirer).
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  tricsli le Jeu 8 Nov - 22:50

Tu as vu ça Triffolet ?

Ca continue mais le pb de couple je n'avais pas encore vu

Tour-2007 : Rasmussen admet avoir menti sur ses lieux d'entraînement

AFP - il y a 1 heure 52 minutes
COPENHAGUE (AFP) - Le coureur cycliste danois Michael Rasmussen a admis avoir menti sur ses lieux d'entraînement avant le Tour de France 2007, jeudi lors d'une conférence de presse, expliquant qu'il avait agi ainsi pour des "raisons personnelles" et non pas pour échapper à des contrôles antidopage.
"J'ai menti pour protéger ma vie privée, a déclaré Rasmussen. J'avais des problèmes de couple. Je n'en dirai pas davantage et je demande à la presse de respecter cette décision."
Le Danois, alors porteur du maillot jaune de leader du classement général, avait été exclu du Tour-2007 après que son équipe d'alors, Rabobank, avait eu la preuve qu'il n'était pas au Mexique au moment où devaient avoir lieu les contrôles antidopage.
Rasmussen a, cependant, ajouté jeudi qu'il pouvait prouver que Rabobank savait où il était à cette période puisqu'il était en contact avec des responsables de l'équipe néerlandaise, qui lui envoyait de l'argent pour ses voyages en France.
Le coureur, qui avait été licencié par Rabobank quelque jours après son exclusion, cherche à obtenir des compensations financières de son ancienne équipe pour rupture de contrat.
L'Union cycliste internationale (UCI) exige des coureurs qu'ils puissent subir à tout moment un contrôle antidopage inopiné et, même si les mensonges de Rasmussen sur ses lieux d'entraînement font planer un doute sur sa crédibilité, il a répété qu'il ne s'était jamais dopé.
"Je n'ai jamais pris d'EPO durant ma carrière", a martelé le Danois.
Le coureur a également présenté les résultats de tests menés par l'UCI qui, selon lui, prouvent qu'il n'a jamais pris d'EPO et constituent "la première utilisation du passeport biologique dans l'histoire du cyclisme."
Les révélations de Rasmussen interviennent au lendemain d'autres aveux, ceux de son compatriote Bo Hamburger qui a reconnu avoir pris de l'EPO entre 1995 et 1997. Trois autres Danois, dont le vainqueur du Tour-1996 Bjarne Riis, avait également indiqué au printemps avoir eu recours au dopage durant leur carrière.
avatar
tricsli

Nombre de messages : 2542
Age : 57
Localisation : Paris + Tignes
Date d'inscription : 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  groom39 le Jeu 8 Nov - 22:54

C'est vrai que le "problème de couple" est très fort!
avatar
groom39

Nombre de messages : 3935
Age : 34
Localisation : Montréal (QC)
Date d'inscription : 19/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  tricsli le Jeu 8 Nov - 22:58

triffolet a écrit:
groom39 a écrit:Comment peut-on être fier de remporter une compétition en ayant triché Mad confused

Et si on ne pouvait tout simplement pas y arriver sans se doper? Question

Le dopage dans le cyclisme (mais c'est vrai pour beaucoup de sport) commence très tôt, au niveau des courses régionales.

La frontière entre l'optimisation des performances et le dopage est assez floue.
Le sport est oublié et cela devient de la chimie pour ne pas se faire prendre, voire même une course contre la montre pour rester en avance sur les tests. Mais ceux qui trinquent, ce sont quand même les coureurs avec tous leurs ennuis de santé post carrière, leurs infirmités ou leurs décès précoces.
avatar
tricsli

Nombre de messages : 2542
Age : 57
Localisation : Paris + Tignes
Date d'inscription : 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Jeu 8 Nov - 23:07

tricsli a écrit:Tu as vu ça Triffolet ?

Ca continue mais le pb de couple je n'avais pas encore vu

C'est vrai qu'elle est pas mal celle-là...confused

Mais j'ai encore mieux au niveau couple mais c'est dans le football ; jugez plutôt :

En 2007, le footballeur Marco Borriello expliqua un contrôle positif aux corticoïdes par un rapport sexuel avec sa compagne ! Celle-ci aurait été victime d'une infection vaginale, et aurait utilisé une crème à usage intime pour se soigner. Celle-ci aurait contenu de la cortisone et Marco Borriello aurait assimilé une partie de ce médicament lors d'un rapport sexuel !
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Jeu 8 Nov - 23:12

tricsli a écrit:Le dopage dans le cyclisme (mais c'est vrai pour beaucoup de sport) commence très tôt, au niveau des courses régionales.

La frontière entre l'optimisation des performances et le dopage est assez floue.
Le sport est oublié et cela devient de la chimie pour ne pas se faire prendre, voire même une course contre la montre pour rester en avance sur les tests. Mais ceux qui trinquent, ce sont quand même les coureurs avec tous leurs ennuis de santé post carrière, leurs infirmités ou leurs décès précoces.

Très juste, Tricsli!!! Suspect
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  tricsli le Jeu 8 Nov - 23:14

triffolet a écrit:
tricsli a écrit:Tu as vu ça Triffolet ?

Ca continue mais le pb de couple je n'avais pas encore vu

C'est vrai qu'elle est pas mal celle-là...confused

Mais j'ai encore mieux au niveau couple mais c'est dans le football ; jugez plutôt :

En 2007, le footballeur Marco Borriello expliqua un contrôle positif aux corticoïdes par un rapport sexuel avec sa compagne ! Celle-ci aurait été victime d'une infection vaginale, et aurait utilisé une crème à usage intime pour se soigner. Celle-ci aurait contenu de la cortisone et Marco Borriello aurait assimilé une partie de ce médicament lors d'un rapport sexuel !


MDR . Excellent, j'adore.
avatar
tricsli

Nombre de messages : 2542
Age : 57
Localisation : Paris + Tignes
Date d'inscription : 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Ven 9 Nov - 8:16

>Dopage/Passeport : Mégret sceptique!

Dans une lettre ouverte adressée mercredi «aux instances politiques et sportives», le médecin de la Fédération française de cyclisme, Armand Mégret, dit publiquement son scepticisme sur la mise en place du passeport sanguin, annoncée comme effective à partir du 1er janvier 2008. «On ne connaît pas les modalités d'application, on ne connaît pas le coût, on ne connaît pas la population cible, on ne (sait) pas si cela est vraiment de l'antidopage» résume le médecin fédéral.

«Je crains que le cyclisme s'appuie sur cette''grand-messe politico-médiatico-économique'' et qu'il pense que ses problèmes sont résolus, écrit aussi le praticien. Tant que l'analyse des causes des dérives rencontrées dans le cyclisme n'aura pas été finement effectuée, aucune décision efficace ne pourra être prise, et cela n'a malheureusement jamais été réalisé.»

Dans son courrier, reproduit sur le site officiel de la FFC, Armand Mégret pointe notamment le flou qui entoure cette méthode, adoptée il y a deux semaines lors du sommet antidopage de Paris en présence de la ministre Roselyne Bachelot. Elle «manque de recul opérationnel, et surtout l'organisation, la méthodologie, le préanalytique, les techniques employées par les laboratoires, les kits utilisés, les protocoles et la réalisation n'ont pas été abordés» dit-il.

Même flou, souligne Mégret, sur le sort qui sera réservé aux paramètres anormaux. «On ne connaît pas si cela est vraiment de l'antidopage, donc répression et sanction, ou du médical, c'est-à-dire contre-indication médicale et ''no start''.» «Le dopage n'est pas le seul risque pouvant être source d'anomalies biologiques et de problèmes de santé chez le sportif de haut niveau» assure enfin le signataire.
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Lun 12 Nov - 21:12

>Tour de France : Rasmussen exclu à raison!

Le Danois Michael Rasmussen n'aurait pas dû prendre le départ du Tour de France cet été. C'est en tout cas la conclusion de la commission Vogelzang, du nom de l'ancien commissaire de police à qui Rabobank a confié l'enquête. Celle-ci a estimé que l'exclusion de Rasmussen lors de la dernière semaine était tout à fait justifiée, mais qu'elle aurait dû être prise beaucoup plus tôt. «Rasmussen a les apparences contre lui, a déclaré l'un des membres de la commission. Il donne à penser qu'il a consciemment tenté d'éviter les procédures anti-dopage.»

Jeudi dernier, Rasmussen avait avoué avoir menti sur ses lieux de préparations au Tour de France, déclarant auprès de l'Union Cycliste Internationale qu'il était au Mexique, alors qu'il se trouvait en Italie. Le coureur danois certifie avoir menti pour des motifs personnels et non pour éviter des contrôles anti-dopages : «J'ai menti pour protéger ma vie privée. J'avais des problèmes de couple». En revanche, le coureur a affirmé que «Rabobank avait toujours su où il était». Selon le rapport de la commission, «le bureau exécutif de l'équipe en général, et son président Theo de Roij en particulier, n'a pas mesuré l'importance des multiples attitudes de Rasmussen posant problème avant le Tour de France.»

Que fait-on au sujet de Contador? On lui laisse le Tour 2007 alors qu'il le mérite encore moins que Rasmussen? Suspect
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  triffolet le Mer 14 Nov - 23:11

>Affaire Puerto : L'Etat espagnol transparent!

Jaime Lissavetzky, secrétaire d'Etat espagnol aux Sports, a assuré mercredi que son pays n'avait «rien caché» du dossier Puerto, répondant de façon explicite aux accusations formulées la veille par Dick Pound, président de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Celui-ci estimait que le réseau de dopage sanguin organisé autour d'Eufemiano Fuentes, et démantelé lors de l'opération Puerto, ne pouvait concerner que des cyclistes. «On nous demande souvent si d'autres sportifs sont impliqués dans cette affaire. Nous avons partagé toutes les informations que nous avions avec la France, l'Allemagne et l'Italie, dans les limites de notre loi sur la protection des informations. Nous n'avons rien caché», a assuré le responsable espagnol.
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

un autre épisode

Message  tricsli le Ven 16 Nov - 17:01

AP - il y a 2 heures 13 minutes
FRANCFORT, Allemagne - Patrik Sinkewitz, l'ancien coureur de la formation T-Mobile, qui a reconnu avoir pris des substances dopantes, a été suspendu vendredi jusqu'en juillet par la Fédération Allemande de cyclisme.

Sinkewitz aurait pu écoper d'une suspension de deux ans, mais il a été suspendu jusqu'au 17 juillet suite à sa coopération avec les autorités dans les enquêtes sur le dopage.

Cette sanction l'empêchera de participer au prochain Tour de France, qui débute le 5 juillet prochain. Le coureur Allemand a également écopé d'une amende de 40.000 euros, et ses résultats dans le Tour de France 2006 et le Tour de Suisse 2007 ont été annulés.

"C'est la décision que nous attendions, elle est appropriée", a commenté Michael Lehner, l'avocat de Sinkewitz.

Le coureur avait été contrôlé positif avec un fort taux de testostérone le 8 juin dernier lors d'un entraînement, un mois avant le départ du Tour de France cycliste. Il a été remercié par la T-Mobile après avoir reconnu avoir enduit son bras d'un gel à la testostérone appelé Testogel.

Les révélations de Sinkewitz sur le dopage au sein de la formation T-Mobile ont conduit la police Allemande à effectuer des perquisitions dans les maisons et les anciens bureaux de deux médecins suspectés d'avoir fourni des produits interdits aux coureurs. Les perquisitions ont eu lieu dans le cadre d'une enquête contre les docteurs Andreas Schmid et Lothar Heinrich, tous deux spécialistes en médecine du sport.

Sinkewitz a fourni à la fédération allemande des "informations utiles" sur les pratiques du dopage dans le monde sportif, selon son avocat. Le plus grand succès du coureur sur le plan sportif est sa victoire dans le Tour d'Allemagne en 2004. AP
avatar
tricsli

Nombre de messages : 2542
Age : 57
Localisation : Paris + Tignes
Date d'inscription : 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France: la grande lessive

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum