Pont de la Neige - Pointe de la Met

Aller en bas

Pont de la Neige - Pointe de la Met

Message  nrfb le Lun 26 Fév - 17:50

Date: 28 juillet 2017
Carte IGN: 3633ET ( Tignes, Val d'Isère, Haute-Maurienne)
Niveau: marche pas trop difficile
Dénivelé et distance: 630 m pour 8,25 km
Temps: demi-journée à une journée (suivant le rythme de marche)

Le parcours (image Google Earth, tracé emprunté, profil de l’ascension et principaux points de repère).


Trajet sur la carte IGN via Géoportail en bleu-gris:

Pour cette randonnée, il faut gagner la route du col de l'Iseran (RD902) et se garer au parking du Pont de la Neige (donc en contrebas du col, côté Maurienne). Le chemin, fléché (vers le col des Fours) est en fait une variante du GR5. Cette dernière remonte le ruisseau des Illards. Au départ, la végétation est encore présente lors de la première montée, mais cela ne va pas durer longtemps puisque très rapidement le sol devient nu.
A noter: toute la randonnée s'effectue dans le Parc National de la Vanoise.

Depuis le lieu de départ (Pont de la Neige), vue vers les sommets haut-mauriennais, avec de gauche à droite: la Petite Ciamarella (3537m) et le Pic Régaud (3232m) devant, l'Albaron (3640m), et les Pointes du Grand Fond (3460m). On observe notamment le glacier supérieur du Vallonnet sur les pentes de l'Albaron.

Petit point sur le glacier Supérieur du Vallonnet. Ce glacier alimente un glacier situé en-dessous, le glacier Inférieur du Vallonnet. Ce dernier est un glacier noir régénéré: la quasi-totalité de sa surface est recouverte de dépôts rocheux. Etant en position abritée (au nord et sous forte couverture détritique), ce glacier descend actuellement jusqu'à 2360m d'altitude.
En ce qui concerne le complexe glaciaire de l'Albaron (glacier Supérieur du Vallonnet et glacier du Grand Fond qui descend vers le vallon d'Avérole), la calotte glaciaire a une surface actuelle de 2,7 km2 et s'étire sur 3 km de long au nord des Pointes du Grand Fond. (*)

Et là en direction du Signal de l'Iseran (3237m) et du col Pers.


Le début du chemin: il s'agit d'une variante du GR5.


Très rapidement la végétation disparaît dans ce milieu hostile.


Le terrain hésite entre cargneules et calschistes (schistes lustrés). Par ailleurs nous sommes sur le lieu de l'ancien glacier de la Jave qui a disparu définitivement voici plus de 10 ans.


Une vue vers l'arrière alors que nous sommes sur les contreforts de l'Ouille de la Jave: la Pointe des Lessières (2043m) à gauche, la Tsanteleina (3602m) et la Pointe du Couart dessus (3490m) et le Bec de l'Aigle (3470m) tous les trois tout au fond, le Signal de l'Iseran et le col Pers.


Du même endroit, mais en direction opposée (vers l'ancien glacier de la Jave et le col des Fours). Le Pélaou Blanc (3135m) à droite.

Petit point historique: les restes du glacier de la Jave photographiés le 25 juillet 2006. Il n'en restait déjà à l'époque que la surface d'un court de tennis!


Le glacier de la Jave, avec Moot pour l'échelle.




Une vue plus lointaine.



Quelques plaques de neige fraîche persistent.


Toujours un regard vers l'arrière avec un paysage plus lointain qui se dégage: la Tsanteleina, la Pointe du Couart dessus, le Bec de l'Aigle tous les trois tout au fond, le Signal de l'Iseran, le col Pers, l'Aiguille Pers (3386m), la Pointe du Montet (3428m) toutes deux situées au dessus du glacier de Pisaillas.

L'ascension est relativement régulière. Une fois arrivés sur les pentes de l'Ouille des Trétêtes, nous quittons le chemin qui se dirige vers le col des Fours, et qui oblique sur notre droite. Ainsi, nous poursuivons tout droit, hors-sentier balisé. Cela nous permet d'arriver à une sorte de col (seuil) situé sous l'Ouille des Trétêtes. Ce seuil franchi, nous redescendons brièvement vers deux petits lacs sans nom (l'un est situé à la cote 2767m).

Nous quittons le chemin qui part vers le col des Fours (variante du GR5) et qui oblique vers la droite. On retrouve le Pélaou Blanc tout à droite. Le col des Fours n'est pas visible sur la photographie.


Nous franchissons alors un seuil, et le paysage se dégage alors vers le sud sud-ouest, avec de gauche à droite: les contreforts de la Pointe de la Met, notre objectif (sommet non visible ici), la Pointe des Buffettes (3233m) située en fait derrière, la Pointe Sud de Bézin (3061m) située devant, ainsi que la Pointe Nord de Bézin (3030m). Entre les deux, située derrière, un fragment de la Pointe de Méan Martin (3330m). Tout à droite, on retrouve la Pointe des Fours (3072m).


Toujours du même point d'observation, mais vers le sud-est: la Pointe de Charbonnel (3752m au fond, à 13 km). A sa gauche, l'Ouille Allegra (3130m), deux fois plus proche. A sa droite, la Pointe de la Met (3041m, à 1,5 km).


C'est parti pour une courte descente, mais assez raide. On retrouve nos deux lacs, avec à gauche la Pointe de la Met (et celle des Buffettes derrière), et à droite, la Pointe Nord de Bézin.


On aperçoit des bouquetins bien au-dessus de nous.


Bas de la descente alors que nous sommes au bord du petit lac (celui de droite). Le sommet visible est la Pointe Sud de Bézin (et à gauche, c'est la Pointe de la Met).


Le paysage autour de nous alors que nous sommes à proximité d'un des petits lacs visible précédemment. Ces lacs n'ont pas de nom sur la carte IGN, mais comme nous sommes dans le secteur du Grand Fond, je vais les appeler les lacs du Grand Fond. Ici, une vue en direction du nord-ouest (c'est-à-dire vers le col des Fours et le lac du Fond, tous deux non visibles. Il est possible que le bout de montagne qui dépasse dans l'arrière-plan au centre soit le Pélaou Blanc, mais sans certitude).


Même lieu de prise de vue: ici vers le nord nord-est. On retrouve le seuil que nous avons franchi, ainsi que l'Ouille des Trétêtes à droite.

La dernière partie de l'ascension nous fait diriger vers le col de Bézin (alors encore largement enneigé). Nous bifurquerons peu avant pour nous diriger vers la Pointe de la Met, que nous aborderons par la face nord-ouest. Pour ma part, je ferai un petit détour vers le col des Roches (sans toutefois y passer, me limitant au nord du point côté 3000m sur la carte IGN, afin de prendre quelques clichés).

Et la montée reprend alors que nous devons traverser des névés. Nous prenons la direction du col de Bézin (col que nous ne franchirons pas).


On retrouve le sommet de la Pointe Sud de Bézin avec le col du même nom à sa droite.


Poursuite de l'ascension dans un terrain toujours aussi hostile, mais agréable pour la marche (les schistes lustrés se découpent en plaquettes assez fines et le sol est dur).


Petit promontoire entre la Pointe de la Met et la Pointe Sud de Bézin d'où l'on peut apercevoir la Pointe de Méan Martin ainsi que le Signal de Méan Martin (3315m) qui domine le glacier des Roches tout à gauche. Le glacier sous la Pointe de Méan Martin, et qui est bien malade est le glacier des Fours. Tout à droite de la photographie, on peut observer les glaciers de la Vanoise (à une vingtaine de kilomètres du lieu d'observation).

Petit point sur le glacier des Fours. Dès 1903 Charles Rabot note que le glacier se retire rapidement. A l'époque, sont front était situé à l'altitude de 2660m. Le front glaciaire reculait déjà de 25,50m par an.
Le front en retrait a déjà laissé apparaitre de petites poches d'eau vers 2780m d'altitude au début des années 1990. Depuis, la fonte s'est accélérée. En 20 ans (donc a priori sur la période 90 / 2010 environ), le glacier a perdu 40% de sa surface, puisqu'il se trouve maintenant totalement au-dessus de 3000m d'altitude. (*)

Et en direction du sud-est, les sommets haut-mauriennais bien connus (de gauche à droite): Grande Ciamarella (3576m) (et Pic Régaud devant), Petite Ciamarella (3537m), Albaron (3640m), Pointes du Grand Fond (3460m) et Pointe d'Andagne (3217m) devant, Pointes de l'Ouillarse (3435m), Ouille d'Arbéron (3554m), la Croix Rousse (3565m), Ouille Allegra (3130m), Pointe de la Valette (3384m), Ouille du Favre (3415m), Pointe de Charbonnel (3752m). Bref, une pléiade de 3000m!


Suite du paysage, plus vers la gauche (donc plus vers l'est): de droite à gauche en partant de la Grande Ciamarella, la Pointe de Bonneval (3320m), la Pointe Francesetti (3425m) avec le Mont Séti devant (3153m), la Cime Monfret (3374m), la Tour Bramafan (3395m), un ensemble comprenant la Pointe Mezzenile (3429m), la Pointe de Groscavallo (3423m) et le Roc du Mulinet (3452m), la Pointe Clavarini (3261m), la Pointe Girard (3259m), la Levanna Orientale (3555m), la Levanna Centrale (3619m) et enfin la Levanna occidentale (3593m).


De nouveau la Pointe des Buffettes (et la Pointe des Roches à sa gauche), le Signal de Méan Martin (avec le glacier des Roches entre les deux) et la Pointe du même nom (et le glacier des Fours).


Et voici la Pointe de la Met juste en face de moi. Sur la gauche on reconnait la Tsanteleina, la Pointe du Couart Dessus, le Bec de l'Aigle, la Pointe de Bazel et le Signal de l'Iseran (ainsi que le col Pers).

Le sommet est atteint: en voici diverses vues (360° en morceaux, toujours légendé de gauche à droite).
Vue ouest nord-ouest: Dôme de Chasseforêt (3586m) et glaciers de la Vanoise, Pointe Sud de Bézin juste devant, Pointe de la Sana (3436m) à sa droite, Pointe Mathews (3786m), Grande Casse (3855m) et Grande Motte (3656m) avec leurs sommets dans les nuages, la Pointe Boussac (3118m), le Sommet de Bellecôte (3417m) lui aussi en partie dans les nuages, l'Aliet (3109m), les Rochers Rouges (3002m).


Vue vers le nord nord-ouest. Après les Rochers Rouges, on trouve en avant-plan la Pointe des Fours (3072m) et à sa gauche le Dôme de la Sache (3601m) et le Mont Pourri (3779m) totalement dans les nuages, des sommets très lointains dont le Pain de Sucre (3169m) que l'on peut distinguer dans la masse (à 45 km), le Pélaou Blanc quant à lui très proche, la Pointe de l'Arselle (3110m) qui lui fait suite, la Grande Sassière (3747m) elle aussi la tête dans les nuages, et enfin l'Ouillette (3082m) devant la Grande Sassière.


Vue vers le nord nord-est. La Tsanteleina (3602m), la Pointe du Couart Dessus (3490m), le Bec de l'Aigle (3470m), la Pointe de Bazel (3440m), le Signal de l'Iseran (3237m), le col Pers avec tout derrière la Punta Bianca (3427m) à 25 km, la Pointe de Calabre (3350m), l'Aiguille Pers (3386m), la Pointe du Montet (3428m). On retrouve aussi en avant-plan du Signal de l'Iseran, et pas loin de nous, l'Ouille des Trétêtes avec à sa gauche le seuil franchi précédemment.


Vue vers le nord-est. Petite Aiguille Rousse (3432m), Grande Aiguille Rousse (3482m), Ouille Noire (3357m) avec son chapeau blanc, Pointe des Arses (3187m), l'Uja (3382m), la Levanna Occidentale (3593m), la Levanna Centrale (3619m), la Levanna Orientale (3555m), la Pointe Girard (3259m), la Pointe Clavarini (3261m) et l'Ouille de Trièves en avant, le Roc du Mulinet, la Pointe de Groscavallo (3423m), la Pointe Mezzenile (3429m) et la Pointe du Grand Méan (3253m).


Vue vers le sud-est. La Cime Monfret (3374m), la Pointe Francesetti (3425m) avec le Mont Séti devant (3153m), la Pointe de Bonneval (3320m), l'Ouille du Midi (3042m) devant, la Grande Ciamarella (3576m) et Pic Régaud devant, la Petite Ciamarella (3537m), l'Albaron (3640m), les Pointes du Grand Fond (3460m) et la Pointe d'Andagne (3217m) devant, les Pointes de l'Ouillarse (3435m).


Vue vers le sud. L'Ouille d'Arbéron (3554m), la Croix Rousse (3565m), l'Ouille Allegra (3130m), la Pointe de la Valette (3384m), l'Ouille du Favre (3415m), la Pointe Costans (3287m), la Pointe de Charbonnel (3752m).


Vue vers le sud sud-ouest. La Roche Michel (3429m), la Pointe du Lamet (3504m), Pointe du Chapeau (3419m), Pointe du Vieux (3464m), plus proche de nous la Pointe des Roches (3176m), Pointe des Buffettes (3233m), le Signal de Méan Martin (3315m) avec le glacier des Roches.


Vue vers l'ouest sud-ouest. La Pointe de Méan Martin (3330m), le glacier des Fours, un petit bout de la Pointe du Vallonnet (3539m) qui dépasse, les glaciers de la Vanoise, avec notamment le Dôme de Chasseforêt (3586m), le Mont Pelve (3261m), la Pointe Sud de Bézin juste devant, puis de nouveau la Pointe de la Sana. Le 360° est accompli!


Cette photographie est quasi-identique à la précédente.


En contrebas, les deux petits lacs en bas (ceux que j'ai nommés "lacs du Grand Fond", ainsi que le seuil que nous avons franchi juste à l'arrière.


La route du col de l'Iseran côté mauriennais juste en dessous.


Le Signal et la Pointe de Méan Martin non loin de nous.


Un groupe en-dessous de nous qui semble se diriger vers le col de Bézin.

La descente s'effectue par le même chemin, malgré quelques variantes (voir tracé).

Obsédédeski qui nous accompagne ce jour (avec Marmotta, son mari ainsi que la soeur de Marmotta, l'épouse d'Obsédédeski et mon neveu).


En cours de descente avec ici une vue vers le col de Bézin.


Le seuil qu'il faut franchir dans l'autre sens: une courte, mais sèche montée.


La vue du seuil, avec pas mal de cargneules bien visibles (vue vers l'ouest).


Gros plan sur la Pointe de Charbonnel.


Et sur une zone de cargneules (endroit où j'ai chuté tellement elles jouaient le rôle de roulement à billes).


Une dernière vue depuis le seuil.


Et là, depuis le col de l'Iseran: vue sur le  vallon de la Jave. Ouille de la Jave, Ouille des Trétêtes, Pointe de la Met, Pointe des Buffettes, Pointe de Méan Martin, Pointe Sud de Bézin, Pointe Nord de Bézin, Pointe des Fours sont visibles.

Pour ceux qui lisent le topo jusqu'au bout, quelques explications sur les noms de certains sommets (°):
- Pointe de la Met: très certainement du latin meta, qui indique une borne, ou une pierre, en forme de pyramide.
- Ouille: une des nombreuses formes du mot "aiguille" (équivalent du mot italien uja (à prononcer "ouilla")
- Pélaou Blanc: même origine que Peillevaroux. En patois bessanais, le mot pailaivo caractérise "la paroi d'une roche taillée perpendiculairement" ou "un profond précipice". Le Pélaou Blanc aurait été gravi pour la première fois le 12 octobre 1906 (anonyme)
- Bézin: Bez est un nom générique dont la signification "sommet", "pointe" est issue du breton bêz ou biz ("dent", "doigt")
- Jave: origine inconnue
- Trétêtes: en patois, tré a deux significations: "au-delà" et "trois". L'Ouille des Trétêtes serait l'"Aiguille aux trois têtes"
- Fours a plusieurs significations possibles. Déclinaison de la racine préceltique fal (hauteur"), d'un nom issu du mot régional foran ("lieu éloigné, retiré") ou encore d'un lieu où l'on pratiquait l'écobuage. Le plus simple est de le rapprocher de four: endroit particulièrement ensoleillé.

Sitographie:
Panorama erzeugen
Géoportail
Geol-alp

Bibliographie:
* Glaciers de Savoie - à la découverte des grands sites glaciaires. Par Hugo Mansoux et Franz Lamberty. Editions GAP (1er trimestre 2017). Un livre que je conseille fortement.
° Origine des noms des montagnes de la Savoie. Par Jean-Philippe BUORD. Editions Color Verba (novembre 2016)

Toutes les photographies ont été prises le 28 juillet 2017, sauf exception (glacier de la Jave: 25 juillet 2006). Aucune retouche n'a été effectuée
Photographies et rédaction: N. Bouchaud - février et mars 2018


Dernière édition par nrfb le Sam 3 Mar - 13:41, édité 5 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11665
Age : 42
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pont de la Neige - Pointe de la Met

Message  Obsédédeski le Ven 2 Mar - 10:38

Merci pour ce récit très détaillé de cette sortie à laquelle j'ai participé.

avatar
Obsédédeski

Nombre de messages : 2811
Age : 70
Localisation : Massif de la Chartreuse ou Val d'Isère
Date d'inscription : 10/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pont de la Neige - Pointe de la Met

Message  nrfb le Sam 3 Mar - 13:44

Merci Obsédédeski. Je viens juste d'achever le topo. J'ai surtout enfin réussi à m'y mettre (il était temps).
Je montre le chemin à Marmotta qui n'a pas encore fait le topo sur son superbe blog La Tana de Marmotta.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11665
Age : 42
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pont de la Neige - Pointe de la Met

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum