Les Evettes

Aller en bas

Les Evettes

Message  Marmotta le Lun 23 Juil - 12:19

Une balade inédite (pour nous) en Haute-Maurienne, la montée dans le vallon/cirque des Evettes en compagnie d'Obsédédeski et Madame.

Le départ se fait du hameau de l'Ecot (2027 m) à Bonneval sur Arc.


La montée progressive est très agréable. Vue vers le fond de la vallée en direction des sources de l'Arc.


On aperçoit le village de Bonneval et la route qui monte à l'Iseran.


Col des Evettes (2561 m) en vue qui marque l'entrée dans le cirque des Evettes.


Nous arrivons au refuge des Evettes (2590 m).


Vue d'ensemble du cirque avec au centre la Petite Ciamarella (3549 m) et à droite l'Albaron (3637 m), qui dominent le glacier des Evettes.


Le glacier du Grand Méan.


Après le pique-nique, sieste pour certains, discussion pour d'autres, les sujets ne manquent pas...




Avant de redescendre crochet vers le pont romain (où il y a quand même pas mal de ciment !)




Juste après le pont le torrent se prolonge par la cascade de la Reculaz qui tombe dans une gorge vertigineuse.






La descente se fait le long de ces gorges par un sentier très escarpé équipé de nombreuses mains courantes.
Très fortement déconseillé par temps humide, ainsi qu'aux personnes sensibles au vertige ou enfants en bas âge.


La cascade et la gorge de la Reculaz vues du bas.


Le sentier débouche dans un vallon qui rejoint celui de l'Arc, retour ensuite à plat jusqu'au point de départ le hameau de l'Ecot.

Conclusion : Une randonnée au dénivelé raisonnable (D+ 600 m et D- 600 m) très sympa, montée agréable, découverte du cirque des Evettes, un cadre absolument magnifique et une descente sportive où on ne s'ennuie pas !


Dernière édition par Marmotta le Lun 23 Juil - 18:36, édité 6 fois
avatar
Marmotta

Nombre de messages : 3021
Age : 58
Localisation : Italie (Piacenza)
Date d'inscription : 18/09/2008

http://la-tana-de-marmotta.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  Obsédédeski le Lun 23 Juil - 12:57

Très belles photos qui rendent bien compte du circuit et de son ambiance.

Le glacier dont tu n'as pas donné le nom est le Glacier du Grand Méan.
avatar
Obsédédeski

Nombre de messages : 2841
Age : 70
Localisation : Massif de la Chartreuse ou Val d'Isère
Date d'inscription : 10/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  Marmotta le Lun 23 Juil - 13:01

Obsédédeski a écrit:Très belles photos qui rendent bien compte du circuit et de son ambiance.
Le glacier dont tu n'as pas donné le nom est le Glacier du Grand Méan.
Merci, je n'ai pas fini l'article il sera complété par des précisions (noms et altitudes des sommets), j'ai la carte au studio !
Edit 18 h 30 : Article complété !
avatar
Marmotta

Nombre de messages : 3021
Age : 58
Localisation : Italie (Piacenza)
Date d'inscription : 18/09/2008

http://la-tana-de-marmotta.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  Moot le Lun 23 Juil - 20:51

Belle balade, dans des coins que je n'ai jamais vu que de relativement loin !
Marmotta a écrit:Avant de redescendre crochet vers le pont romain (où il y a quand même pas mal de ciment !)
Mine de rien, ce sont les Romains qui ont inventé le ciment Wink.
avatar
Moot

Nombre de messages : 334
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2006

http://www.lescailloux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  Obsédédeski le Lun 23 Juil - 21:26

Le "making of" des photos 11 et 12 :

avatar
Obsédédeski

Nombre de messages : 2841
Age : 70
Localisation : Massif de la Chartreuse ou Val d'Isère
Date d'inscription : 10/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  Obsédédeski le Mer 25 Juil - 11:02

Et une photo d'archive, années 70, l'ancien gardien du Refuge des Evettes, John Durdilly, également artiste peintre, très connu à l'époque dans le milieu de la montagne.

Il a donné son nom au "Sentier à John" que nous avons pris pour redescendre à l'Ecot, et qui comporte quelques passages dans les barres avec des mains courantes.

avatar
Obsédédeski

Nombre de messages : 2841
Age : 70
Localisation : Massif de la Chartreuse ou Val d'Isère
Date d'inscription : 10/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  nrfb le Mer 2 Mai - 17:19

Le même tour... à l'envers!

Date: 19 juillet 2017
Carte IGN: 3633ET ( Tignes, Val d'Isère, Haute-Maurienne)
Niveau: marche pas trop difficile
Dénivelé et distance: 765 m pour 9,5 km
Temps: demi-journée à une journée (suivant le rythme de marche)

Le parcours (image Google Earth, tracé emprunté, profil de l’ascension et principaux points de repère).


Trajet sur la carte IGN via Géoportail en bleu-gris:

Le parcours est le même que celui effectué par Marmotta et Obsédédeski en 2012, mais il a été effectué à l'envers: d'abord les gorges, puis retour par le chemin classique qui passe par le col des Evettes. Le choix fut judicieux puisque nous sommes partis sous le soleil, et revenus sous la pluie... peu avant un orage diluvien! Je rappelle que le sentier via les gorges est très dangereux en cas de pluie.

Depuis le parking de l'Ecot: devant nous, l'Ouille du Midi (3042m) et tout à droite, la Pointe d'Andagne (3217 m). Entre les deux, c'est probablement l'Ouille Mouta (2643 m).

On rappelle que Ouille signifie "Aiguille".

En direction du nord-est (trouée de la vallée supérieure de l'Arc): l'Ouille des Pariotes (3123 m) à gauche, de l'Aiguille Percée (3437 m) et de la Levanna Occidentale (3593 m) à droite.


Vers l'ouest, de gauche à droite: la Croix de Dom Jean Maurice (3146 m), la Pointe de Claret (3355 m), la Pointe des Léchours (3250 m), la Pointe des Buffettes (3233 m) et les contreforts de la Pointe de Méan Martin (3330 m).

Revenons sur le curieux nom de "la croix de Dom Jean Maurice". Le nom provient de l'abbé Jean-Maurice Henry (cité lors du recensement de 1561). Ce père était chargé de dire les messes à Bessans entre 1523 et 1571. Le nom de "Croix de Dom Jean Maurice" apparait pour la première fois sur la carte de Reymond, en 1820. La première ascension a été réalisée en 1890 par le révérend W. A. B. Coolidge.

Le début du chemin est relativement plat puisqu'il emprunte la vallée du torrent de la Reculaz.

En avançant dans le vallon du ruisseau de l'Arc, on retrouve l'Ouille des Pariotes et l'Aiguille Percée, mais aussi l'Ouille de Trièves aux trois sommets (3013 m pour le sommet Ouest) bien plus proche de nous, sur la droite.


Ici vers l'est sud-est, en direction de la Pointe Mezzenile (3429 m) un peu dans la brume de chaleur. On voit aussi le glacier du Mulinet.

Mezzenile vient du nom de la ville Mezzenile côté italien. C'est l'équivalent français de "mesnil"; soit "petite ferme".

Et en arrière on retrouve la Croix de Dom Jean Maurice, la Pointe de Claret, la Pointe des Léchours, la Pointe des Buffettes et les contreforts de la Pointe de Méan Martin.


Une vue vers le nord: le hameau de Trièves. Le sommet de gauche est l'Ouille des Reys (3081 m). A sa droite, et plus éloignées la Petite et la Grande Aiguilles Rousses (respectivement 3432 et 3482 m), l'Ouille de Gontière (3181 m) qui masque en partie la Cime du Carro (3298 m) sur la droite.


Du même endroit, une vue vers le sud-est, avec de gauche à droite: Pointe Mezzenile et Tour Bramafan (3395 m), Pointe du Grand Méan (3253 m) et le Mont Séti (3153 m) aisément reconnaissable.


Ici une vue vers l'est, dans l'axe de la vallée du ruisseau du Mulinet qui provient du glacier du même nom. Probablement un fragment du Roc du Mulinet (3452 m) dans l'axe de la vallée.


Le Mont Séti face à nous alors que nous nous dirigeons à présent vers les gorges de la Reculaz. Le ruisseau que l'on distingue est celui du Grand Méan, provenant du glacier éponyme.


De nouveau vers le nord nord-ouest, c'est-à-dire derrière nous, avec de gauche à droite: la Pointe des Arses (3187 m), l'Ouille Noire (3357 m), l'Ouille des Reys (3081 m), la Pointe du Gros Caval (3285 m), la Petite Aiguille Rousse suivie de la Grande Aiguille Rousse.


Direction nord-est, devant nous, les Ouilles de Trièves, puis à droite les affleurements sous le glacier du Mulinet (qui a dû se retirer peu d'années auparavant).


Le Mont Séti et les gorges de la Reculaz à droite.


L'entrée des gorges avec encore plusieurs névés: il s'agit ici du "sentier à John" que nous empruntons.


Vers le nord: flanc de l'Ouille des Reys, Pointe du Gros Caval, Petite et Grande Aiguilles Rousses, Ouille de Gontière, Cime du Carro, et Ouilles de Trièves.

C'est au niveau des gorges de la Reculaz que la pente devient plus prononcée. Deux passages plus difficiles sont traversés, dans lesquels il faut faire attention. Des mains-courantes sont présentes.

Nous surplombons les gorges de la Reculaz.


Les gorges de la Reculaz.


On retrouve derrière l'Ouille des Reys, la Pointe du Gros Caval, la Petite et la Grande Aiguilles Rousses, l'Ouille de Gontière et la Cime du Carro.


Premier passage difficile.


Les gorges de la Reculaz.


Vue vers le nord (donc d'où l'on vient).


Un des passages un peu plus compliqués avec la main-courante.



Vers l'est, le Mont Séti maintenant tout proche, avec un fragment de la Pointe du Grand Méan à sa gauche.


Les Ouilles de Trièves, et à droite, avec le glacier du Mulinet (qui a décidément bien reculé), le Roc du Mulinet (3452 m) cette fois-ci bien visible.


A la sortie des gorges, nous arrivons au Plan des Evettes et la vue de dégage au sud sur le cirque des Evettes. De gauche à droite, un bout de la Grande Ciamarella (3676 m), la Petite Ciamarella (3537 m) (3640 m), l'Albaron (3640 m), et plus proche de nous à droite, le Pic Régaud (3232 m). Devant nous, le glacier des Evettes.

A noter que le plan des Evettes correspond à un marécage à carex de Daval.
Evettes provient d'ève, désignant l'eau. Le Plan des Evettes indique la présence abondante d'eau.

Et de nouveau vers le nord, du même lieu: la Petite Aiguille Rousse, la Grande Aiguille Rousse, la Cime du Carro, les Ouilles des Trièves et un bout de Levanna Centrale (3619 m) qui dépasse à l'extrême droite.


Le Plan des Evettes qui est un Plan des Eaux. L'Albaron (3640 m), le Pic Régaud, la Pointe des Arpettes (2969 m) et l'Ouille du Midi (3042 m).


Petit détour par le pont romain.


Le pont romain.


La cascade de la Reculaz (et le pont romain juste à sa gauche).


Le pont romain.


Le pont romain.


La croix située à proximité du lac des Pareis, et dont je n'ai pas le nom. En arrière plan, vers l'est nord-est, et de gauche à droite: les Ouilles de Trièves, un bout de Levanna Centrale, le triangle qui émerge au loin au centre de la photo est le sommet de la Levanna Orientale (3555 m), puis vient le Roc du Mulinet, la Pointe de Groscavallo (3423 m) et la Pointe du Grand Méan. Le glacier visible est toujours celui du Mulinet.


Le refuge des Evettes est en vue.

Notez qu'un premier refuge avait été construit en 1907. Suite à un incendie, il fut reconstruit en 1949. Un nouveau refuge fut construit en 1970. Le refuge est construit sur un verrou glaciaire.

Depuis le refuge, vers le sud, le cirque des Evettes, avec le glacier du même nom. Vue depuis la Grande Ciamarella au Pic Régaud.

Le cirque des Evettes est large de deux kilomètres et abrite le glacier des Evettes dont la superficie actuelle est de 3 km2. Le front glaciaire est aux alentours de 2780 m d'altitude. La dépression où se trouve l'actuel refuge a été surcreusée lors de la dernière glaciation. Vers 1850, le glacier du Grand Méan confluait avec celui des Evettes (environ 80 m d'épaisseur au niveau du lac des Evettes). La confluence entre les deux glaciers a disparu vers la fin du 19ème siècle. La genèse du lac des Evettes aurait été datée vers 1940.

Une vue vers l'est et le col des Evettes (2561 m) que nous devrons franchir, alors que le temps devient menaçant. De gauche à droite, la Pointe des Léchours (3255 m), l'Aiguille de Méan Martin (3278 m), la Pointe des Buffettes et la Pointe de Méan Martin, la Pointe de la Sana (3436 m), la Pointe Sud de Bézin (3061 m) et la Pointe de la Met (3041 m).


Le refuge des Evettes.


Du col, vers l'est sud-est: du glacier du Mulinet à la Pointe de Bonneval (3320 m), en passant par le Mont Séti (qui cache le glacier du Grand Méan).


Un dernier regard sur le cirque des Evettes.


Vers le nord-ouest: de la Pointe des Buffettes à la Pointe des Arses, en passant par la Pointe de la Sana, la Pointe de la Met, la Pointe des Fours, le Pélaou Blanc, l'Ouillette. Malheureusement, vu le temps pluvieux tout ceci est dans la brume!


Vers le nord: la Pointe des Arses, l'Ouille Noire, la Pointe du Montet (3428 m), l'Aiguille Pers (3386 m) et l'Ouille des Reys.


En cours de descente, une vue plein ouest: l'ensemble Pointes du Châtelard / Pointe du Claret et Croix de Dom Jean Maurice, Pointe des Léchours, Aiguille de Méan Martin, ensemble Pointe des Buffettes et Pointe de Méan Martin, Pointe de la Met, Pointe des Fours et Pélaou Blanc.

Le chemin de descente passe d'abord dans des schistes noirs, puis dans la barre rocheuse de marbres jurassiques, puis les schistes lustrés, et le dernier grand lacet qui le ramène vers l'est le fait alors passer dans les gneiss oeillés.

L'Ecot, l'Ouille des Reys et la Grande Aiguille Rousse.


Le hameau de l'Ecot.

Le village est retrouvé sous le nom "in Escoto" en 1448, villagio de Lescot en 1609, puis Escot en 1730. Le nom serait issu de la langue d'oïl escot (tronc d'arbre).

On retrouve en vue moins rapprochée le hameau de l'Ecot, surplombé par deux sommets: à gauche, l'Ouille Noire, à droite l'Ouille des Reys.

Sitographie:
Panorama erzeugen
Géoportail
Geol-alp

Bibliographie:
* Glaciers de Savoie - à la découverte des grands sites glaciaires. Par Hugo Mansoux et Franz Lamberty. Editions GAP (1er trimestre 2017). Un livre que je conseille fortement.
° Origine des noms des montagnes de la Savoie. Par Jean-Philippe BUORD. Editions Color Verba (novembre 2016)
$ Guide écologique de la Vanoise par Pierre Gensac, Editions GAP (juin 2000)

Toutes les photographies ont été prises le 19 juillet 2017. Aucune retouche n'a été effectuée
Photographies et rédaction: N. Bouchaud - mai 2018
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11732
Age : 42
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  Obsédédeski le Mer 2 Mai - 19:07

Des bons souvenirs, même à l'envers !
avatar
Obsédédeski

Nombre de messages : 2841
Age : 70
Localisation : Massif de la Chartreuse ou Val d'Isère
Date d'inscription : 10/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Evettes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum