Reportage: TK 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reportage: TK 2009

Message  groom39 le Lun 20 Sep - 1:11

Bonjour,

Comme nous l'avons fait pour toutes les récentes remontées démontées sur le domaine, je vous propose un reportage sur l'éphémère téléski 2009.

Construit en 2007, ce téléski avait pour principal rôle de monter les skieurs en haut de Bellevarde lors des compétitions mais surtout pour les championnats du monde de ski de 2009. Auparavant, ceux-ci pouvaient prendre l'ancien TPH de Bellevarde puis les escaliers (j'ose imaginer qu'en haut des escaliers, les cuisses devaient déjà «tirer»).

Ce téléski a été démonté pendant l'été 2010 et est actuellement en cours de remontage en place du vieux TK Legettaz.

Ce téléski n'a jamais été ouvert au public et donc pour prendre ces photos, j'ai dû sortir mes raquettes... eh oui encore une fois Laughing mais je n'ai pas été déçu du paysage là haut!

Voici quelques caractéristiques techniques:
Téléski à enrouleur : 2009
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2007
Dénivelée : 106 m
Longueur développée : 268 m
Pente moyenne : 43%
Pente Maxi : 54%
Débit : 362 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,55 m/s

Passons maintenant aux photos du 21 février 2009:

Gare de départ:






P1: (P= pylône et non poteau, quelqu'un(e) se reconnaitra) Laughing Laughing


P2:


P3 et P4:


Gare d'arrivée:


D'autres photos de la ligne:




On pourra d'ailleurs réfléchir sur la pertinence de monter un tel téléski pour seulement quelques saisons: monter les skieurs en motoneige n'aurait-il pas été plus économique? Prolonger l'escalier?
Maintenant installé, pourquoi ne pas le laisser pour les prochaines compétitions?

En complément du reportage sur le TK 2009, vous pouvez retrouver d'autres photos prises la même journée avec de beaux paysages au sommet dans mon reportage «visite du sommet de Bellevarde» http://www.haute-tarentaise.net/vos-sorties-et-vos-bons-plans-hors-pistes-sur-l-espace-killy-f4/visite-du-sommet-de-bellevarde-t712.htm

Retrouvez les mêmes photos mais en été avec le reportage d'Obsédédeski: «Départ de la descente hommes Championnats du monde»: http://www.haute-tarentaise.net/histoire-locale-f2/val-2009depart-de-la-descente-hommes-championnats-du-monde-t608.htm

Ainsi se termine ce reportage, j'attends vos commentaires, remarques, suggestions...
avatar
groom39

Nombre de messages : 3948
Age : 34
Localisation : Montréal (QC)
Date d'inscription : 19/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage: TK 2009

Message  nrfb le Lun 20 Sep - 6:42

Merci Groom pour ce reportage qui nous rappellera dans quelques années sa courte existence en effet. Mon seul regret sera de n'avoir jamais pu emprunter cette remontée, ne serait-ce que pour la vue depuis là-haut.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11112
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage: TK 2009

Message  bubu45 le Mar 21 Sep - 1:11

j'ai eu la chance de le prendre et meme d'avoir travaille sur cet appareil pendant les championnats du monde , bons souvenirs !!!

bubu45

Nombre de messages : 31
Age : 36
Localisation : val l'hiver et sinon le reste du monde
Date d'inscription : 20/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Reportage du TKE de 2009

Message  remontees le Jeu 8 Mai - 17:05


Au sommaire du reportage :

  1. Val d'Isère : la fin de la vallée de Haute-Tarentaise
  2. La Face de Bellevarde, une piste de compétition mythique
  3. 2009 : Direction le Rocher de Bellevarde
  4. Ligne et infrastructures du téléski de 2009
  5. 2009 : Direction un autre stade de compétitions, la Legettaz



Val d'Isère : la fin de la vallée de Haute-Tarentaise

Val d'Isère est la station la plus reculée de la Haute-Tarentaise, quelques kilomètres en amont du lac du Chevril, à proximité des sources de l'Isère. Elle présente la particularité d'être en face de la réserve naturelle de la Grande Sassière, l'occasion rêvée d'apercevoir des animaux montagnards à l'état sauvage.

On y trouve 49 remontées mécaniques parmi le téléphérique 3S de l'Olympique, premier appareil du type à être construit sur le territoire français. Tous ces appareils desservent un domaine étalé et divers avec 82 pistes, dont douze noires, vingt-deux rouges, trente-quatre bleues et quatorze vertes. Les débutants peuvent trouver des pistes à leur niveau à la Daille, sur le front de neige central de Val d'Isère et sur le plateau de Solaise dans une moindre mesure. Le ski d'été se pratique quant à lui sur le glacier du Pisaillas jusqu'à 3197 mètres d'altitude, en amont du vallon de l'Iseran.

La Face de Bellevarde, une piste de compétition mythique

Piste de ski alpin phare de Val d'Isère, la face de Bellevarde est une piste redoutable par sa longueur et sa pente. Avec un départ à 2807 mètres, au sommet géographique du Rocher de Bellevarde, elle emprunte un tracé long de 2988 mètres jusqu'au front de neige principal de Val d'Isère à 1848 mètres d'altitude, après avoir avalé près de 1000 mètres de dénivelé. On trouve la pente maximale sur les pentes directement sous le départ de la piste, avec un mur d'environ trois cent mètres de long à 71 % en moyenne. Sur toute la piste, la pente moyenne descend à 32,10 %, ce qui est néanmoins considérable.


La cabine de chronométrage au sommet de la piste de la Face de Bellevarde.

Cette piste est devenue mythique grâce à l'organisation des Jeux Olympiques de 1992 sur celle-ci. La descente est ainsi organisée sur le tracé entree le sommet du Rocher de Bellevarde et le front de neige de Val d'Isère, tandis que le slalom démarre en-dessous de l'arrivée du télésiège de Bellevarde Express. Au niveau visuel, l'avantage de cette piste est d'être visible depuis l'aire d'arrivée à 80 % : le spectacle est alors maximal pour les spectateurs des compétitions. Plus récemment, en 2009, les championnats du monde de ski alpin ont été organisés sur cette piste de Bellevarde. C'est notamment la raison qui a poussé la STVI à construire un téléski pour monter les compétiteurs facilement au sommet de la piste.


La majorité de la piste de la Face de Bellevarde vue depuis le front de neige de Val d'Isère.



2009 : Direction le Rocher de Bellevarde

La STVI a donc décidé de construire le téléski de 2009 afin de faciliter l'accès au sommet de la piste de la Face de Bellevarde pour les championnats du monde de la même année. En effet, depuis la mise en service du téléphérique débrayable de l'Olympique en 2002, il n'est plus possible d'accéder en hiver aux escaliers menant à la cabine de chronométrage du départ.

En effet, ce téléski est exclusivement réservé à la clientèle de compétiteurs lors des compétitions organisées sur la piste, ou lors d'entraînements. La piste de montée étant très pentue, il est inconcevable d'y offrir l'accès pour tous les skieurs, sachant que la descente est tout aussi difficile, voire plus.

Il dessert donc uniquement la piste noire de la Face de Bellevarde, et en particulier donne l'accès au mur de départ, la partie la plus pentue de la piste avec ses 70 % de pente.



Approximation de la situation du téléski de 2009 sur le plan des pistes de Val d'Isère.


Le téléski de 2009 est un appareil à enrouleurs de la gamme Solis commercialisée par Pomagalski. La motorisation se situe en gare aval au-dessous de la poulie motrice. Ceci permettant de faciliter l'exploitation de l'appareil dans toutes les situations et de pouvoir accéder au moteur même après de fortes chutes de neige, en particulier lorsque l'on se situe à près de 2700 mètres d'altitude.
N'ayant plus d'intérêt après les championnats du monde de ski alpin de 2009, il a été réimplanté au niveau du stade de la Legettaz au cours de l'été, à proximité directe du hameau du Joseray et du départ du téléphérique de Solaise.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :


Caractéristiques administratives

TKE-Téléski à enrouleurs : 2009  
Exploitant : STVI (Société des Téléphériques de Val d'Isère)
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 2007
Année de démontage : 2010
Montant de l'investissement : 230 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 362 personnes/heure (en pratique, à l'origine 725 personnes/heure)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,55 m/s
Embarquement : À plat

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2691 m
Altitude amont : 2797 m
Dénivelée : 106 m  
Longueur développée : 268 m  
Pente maximale : 54 %
Pente moyenne : 43 %
Temps de trajet : 1 minute 46 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : Solis
Emplacement motrice : Aval
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 4
Dispositif d'accouplement : Attache fixe



Ligne et infrastructures du téléski de 2009


La gare aval

La gare aval du téléski de 2009 est située au-dessus de l'arrivée du funiculaire du Funival, à quelques dizaines de mètres de l'arrivée du téléphérique débrayable de l'Olympique. Elle est ainsi très discrète et quasiment invisible par les skieurs puisqu'elle est cachée par un chalet d'exploitation de la STVI.


On retrouve ici une gare motrice-tension Pomagalski spécifiquement développée pour la gamme de téléskis à enrouleurs Solis. La motorisation est ainsi aérienne, directement accouplée à la poulie motrice par-dessous, ce qui permet une emprise au sol limitée au fut autoporteur de la gare.


Vue en plongée sur la gare aval, tout à fait en retrait du reste des installations pour les clients « lambda ».


Gare aval vue de face avec son balancier compression intégré.


Vue arrière.


La ligne

La ligne du téléski de 2009 est très courte, et se résume à l'ascension du sommet du Rocher de Bellevarde. Dès la sortie de gare, la pente imprimée par le balancier 6C intégré est très importante. Celle-ci ne faiblit pas tout au long de la montée qui est ainsi très régulière et intensive. La montée se termine brusquement après deux pylônes supports sur une zone très plate au sommet géographique du Rocher de Bellevarde, non loin de la cabine de départ pour les compétitions.

Pomagalski a ainsi équipé la ligne de six pylônes dont 3 supports et 3 supports-compressions :

  • P1 : 4SC/4SC
  • P2 : 4SC/4SC
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 4S/4S




Vue d'ensemble du terrain où évolue le téléski de 2009.


Le début de la ligne avec les pylônes 1 et 2.


Au niveau du pylône 2, avec le carrefour de Bellevarde en contrebas.


Vue opposée.


Portée vers les pylônes 3 et 4.


Vue d'ensemble d'arrivée au terme du passage des pylônes 3 et 4.


La gare amont

La gare amont est située une dizaine de mètres en amont de la zone de débarquement. On retrouve une station retour-fixe Pomagalski, standard de la gamme Solis. Celle-ci est équipée de guides permettant d'améliorer le passage des enrouleurs lors du passage de la poulie retour.



La gare amont, située quelques mètres seulement après le dernier pylône.


La gare amont avec la zone de lâcher aménagée (photo prise pendant la dernière saison d'exploitation).


La gare amont, aujourd'hui encore présente au sommet du Rocher de Bellevarde.


On se rend bien compte du positionnement audacieux de la gare amont, au-dessus d'un couloir menant 1000 mètres plus bas au hameau de la Daille.


Vue opposée.


Véhicules et pinces

Le téléski de 2009 est équipé de perches standardisées de la gamme Solis. Néanmoins contrairement aux premiers appareils livrés par Pomagalski, celles-ci sont reliées au câble par des pinces à ressorts, combinant l'avantage d'un contrôle facilité de l'effort de serrage lors de la maintenance, et celui du déplacement aisé des agrès grâce notamment à un outillage spécifiquement développé.



Une perche similaire, cette fois-ci sur le téléski de Bonjournal, construit trois ans plus tôt par Pomagalski.



2009 : Direction un autre stade de compétitions, la Legettaz

Après 2009, le téléski éponyme est devenu inutile. La STVI, afin de moderniser le stade de slalom de la Legettaz à moindre coût a décidé de le déplacer au cours de l'été 2009 au Joseray en amont de Val d'Isère. Tous les éléments de l'ancien téléski ont été réutilisés, à part la gare amont, nouvelle pour l'occasion. 2009 est donc passé du grade de « téléski des Champions » au grade de « téléski des Compétiteurs », en desservant une nouvelle zone tout à fait propice aux entraînements à l'écart du domaine.


Le téléski de 2009, opérant aujourd'hui pour le stade de la Legettaz.

Je tiens à remercier tout particulièrement groom39 et Obsédédeski du forum http://www.haute-tarentaise.net/forum pour la mise à disposition des photos et leur gentillesse.


Photos : groom39, Obsédédeski, j'ib, remontees
Texte, bannière et mise en page : remontees
Date des photos : 21 février 2009, 26 juillet 2009, 26 décembre 2011, 4 mars 2013, 10 juillet 2013.


Dernière édition par groom39 le Mer 18 Juin - 0:47, édité 1 fois (Raison : Sujets fusionnés)

remontees

Nombre de messages : 98
Age : 27
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 31/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage: TK 2009

Message  As le Dim 8 Juin - 17:11

Bonjour remontees,

Je te remercie d'avoir créé ce reportage.
Tu utilises quoi comme logiciel pour faire tes bannières?


Dernière édition par groom39 le Dim 8 Juin - 23:48, édité 1 fois (Raison : SVP se relire avant de poster)
avatar
As

Nombre de messages : 167
Age : 21
Localisation : la feclaz
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage: TK 2009

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum