Le couloir du chien - Massif du chardonnet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le couloir du chien - Massif du chardonnet

Message  PGP le Lun 23 Mar - 21:30

Attention, Spoiler!

Prochainement, un reportage sur le couloir du chien, dans le massif du Chardonnet.

avatar
PGP

Nombre de messages : 339
Age : 37
Localisation : Paris... ou presque :-(
Date d'inscription : 04/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le couloir du chien - Massif du chardonnet

Message  PGP le Sam 28 Mar - 20:40

Couloir du Chien (Massif du Chardonnet)

Altitude départ : 2850m
Altitude arrivée : 2400m (départ du TSF Grand huit)

Le couloir du Chien est le couloir le plus éloigné du massif du Chardonnet. Il est donc moins skié, et pour cause, son accès est assez délicat. Pour y accèder, prévoir 25 min dont 15min de montée raide et difficile. En fonction de l’enneigement, la fin de l’ascension peut être dangereuse, avec un risque de chute lors des traversées de pierriers. Ceux-ci apparaissent d'autant plus facilement que toute la montée se fait en adret, avec des pentes bien ensoleillées.

L’accès se fait depuis le sommet du TSD du Grattalu. Le début de l’ascension est évident, puis qu’il suffit de tirer tout droit depuis le sommet du TSD en direction de la crête du col du Palet, puis de remonter sur la droite en direction de la pointe du chardonnet.





Avant d’arriver aux premiers rochers, on rechausse les skis afin de contourner le masif du chardonnet par son versant adret. En fonction de l'enneigement, certains passage de la descente peuvent être un peu délicat. Il y a de la pente et des cailloux.






Il y a parfois un peu de pente, avec de la neige difficle ayant subi des cycles de gel et de dégel !


Le même passage vu en contre-plongée, avec en prime le sourire de Myosotis!

Une fois cette traversée effectuée, on déchausse à nouveau les skis pour monter droit dans la pente en direction de l’entrée du couloir.


Attention, la photo est trompeuse, il faut viser le petit col visible à l'extrême gauche. La montée dans l'axe doit déboucher sur un des couloirs les plus engagés du massif du chardonnet (je n'ai pas le nom en tête).

Pour les personnes peu habituée à ce genre d’exercice (et c’est mon cas), cette dernière partie d’ascension n’est pas une partie de plaisir, même si le couloir en lui-même vaut quelques sueurs froides.









Lors de notre passage, le franchissement de la corniche était assez impressionnant, avec une perte d’altitude conséquente en trace directe.



Tout comme le Lorenzo, ce couloir présente une courbe sur la droite et son exposition est gloablement Nord. Il est globalement très large, ce qui n’est pas désagréable quand on veut tailler des courbes. La pente y est un peu plus prononcée que dans le Lorenzo, avec une inclinaison sans doute légèrement supérieure à 30° sur la première partie. La descente se fera préférablement en serrant sur la droite, pour chercher la meilleure neige à l’abri des rochers.







Une fois la grande courbe sur la droite passée, le reste de l’itinéraire est évident, puisqu’il suffit de viser le départ des Télésiège du grand huit et des Merles, en cherchant toujours à prendre les pentes Nord lorsque l’ensoleillement a été conséquent dans les jours précédant la descente.



Pour finir, deux vues d'ensemble prises depuis le sommet du TSF Grand Huit, permettant de situer le couloir dans le massif du Chardonnet.





Pour conclure, un très bel itinéraire, avec une ambiance très haute montagne. Du fait de l'accès un peu difficile, et de la pente relativement soutenue, il sera réservé aux skieurs ayant l'habitude de s'éloigner des itinéraies balisés.
avatar
PGP

Nombre de messages : 339
Age : 37
Localisation : Paris... ou presque :-(
Date d'inscription : 04/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum