Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Dim 27 Aoû - 11:56

Un magnifique vallon à découvrir sur Sainte-Foy. Surtout qu'il n'est pas mécanisé Wink

Dénivelé : 1570m pour Archeboc et Ormelune ; 900m pour le lac Noir.
Temps estimé pour Archeboc et Ormelune : une journée entière (bons marcheurs).

Pour cette randonnée, on a choisi un départ du Chenal, juste en face de la Savine et de la Gurraz, à proximité de la route de Tignes.
On se gare au niveau du gîte, à l’entrée du Chenal. La première partie s’effectue sur une route en pente assez marquée, jusqu’à la sortie du Chenal. Puis, le goudron disparaît, mais l’on reste sur une route carrossable jusqu'au hameau de la Combaz. À partir de là, on prend un petit chemin en direction du typique hameau du Monal, habité de mars à octobre. Le chemin passe à proximité d’un rocher d’escalade qui marque le début d’une montée plus rude. Enfin, nous arrivons au hameau du Monal, localisé dans un endroit bucolique et très ouvert. Un arrêt s’impose.


Enfin, nous repartons à l’ascension de la vallée, en direction du vallon du Clou. Le chemin alterne entre portions étroites et route carrossable, tout d’abord en forêt, puis dans les prairies d’alpage. La montée en forêt est assez prononcée et l’on peut observer le Mont Pourri et ses glaciers majestueux ainsi que le hameau du Monal en contrebas.


On rejoint la route du hameau des Balmes et la pente s’atténue. On débouche dans ce magnifique vallon très ouvert, toujours dominé par le Mont Pourri en arrière.


Ceux qui le désirent peuvent bifurquer sur la gauche en direction du hameau et du lac du Clou sur la gauche, à proximité du barrage. Nous continuons jusqu’aux Balmes. Au passage, on peut admirer de magnifiques Orchidées.



Ce lieu atteint, le chemin se rétrécit fortement et la montée vers le lac Noir débute. Ici encore, on peut bifurquer sur la droite vers le col du Rocher Blanc, situé au pied des glaciers des Balmes que l’on aperçoit depuis notre chemin.
La montée jusqu’au lac Noir est assez régulière, parfois rude, mais sans difficulté notable. Le chemin est bien tracé. Parfois on fait quelques rencontres.


On aperçoit au passage le glacier supérieur des Balmes.


Arrivé au lac Noir, possibilité de pique-niquer. Le cadre est toutefois assez austère. La vue est bien dégagée sur le Mont Pourri.


Nous choisissons de continuer en direction de la pointe d’Archeboc. Le chemin contourne le lac par la gauche, puis on tourne vers le Nord-Ouest alors que la pente s’accroît. On arrive à un replat. Il faut alors repérer les cairns sur la pente qui est sur notre droite (ne pas suivre le chemin qui continue tout droit car il se dirige vers le lac Brulet). La première pente, dans les éboulis, est assez difficile : il faut veiller à bien repérer les cairns. Nous arrivons enfin à un replat, qui correspond à la moraine latérale de l’ancien glacier de l’Argentière, qui hélas a aujourd’hui disparu. De cette moraine, on distingue le Mont Blanc.
On prend depuis cette moraine la direction Est Nord-Est (pente sur la droite). Un vague chemin est tracé… La pente est très importante (proche de 30°), mais une fois passée, on arrive à une sorte de col. On se retrouve dans une sorte de vallon (post-glaciaire ?) que l’on remonte en direction du col situé entre les pointes d’Archeboc et d’Ormelune. La montée vers le col est très longue : combien de fois nous avons cru y être arrivé !!! On finit à proximité du glacier d’Archeboc, dans les éboulis, en l’absence de la moindre végétation. Au col, possibilité de bifurquer à gauche (Pointe d’Archeboc) ou à droite (Pointe d’Ormelune). Les altitudes sont très proches. Nous allons à Ormelune.


Au sommet, magnifique vue à 360° : massif du Mont Blanc et glacier descendant de la Grande Sassière entre autres…  On observe de beaux nuages lenticulaires.


Pour la descente, même chemin. Attention à ne pas se perdre.


Dernière édition par nrfb le Jeu 4 Sep - 21:08, édité 4 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  Skicrosseur10 le Mer 18 Juil - 19:47

Un petit panorama vu des flancs de la Pointe d'Ormelune :


PS : Photo cliquable !
avatar
Skicrosseur10

Nombre de messages : 2640
Age : 36
Localisation : Hyères (83)
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  triffolet le Lun 17 Sep - 14:08

Skicrosseur10 a écrit:Un petit panorama vu des flancs de la Pointe d'Ormelune :


PS : Photo cliquable !

Super, ce panarama avec le nom des sommets! Merci! Very Happy
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Ven 6 Sep - 18:11

En ce premier août 2013, je suis retourné, avec mon neveu, à Ormelune. L'objectif initial était double: malheureusement, la fatigue, un rendez-vous au restaurant, mais aussi la peur de se perdre au retour nous ont empêché d'aller jusqu'à l'Archeboc. Il en demeure ainsi un regret... Ce sera pour une autre fois, surtout qu'on m'a indiqué qu'on pouvait couper pour s'y rendre, et ainsi éviter le détour par le lac Noir.

Je ne reviens pas sur le trajet jusqu'au lac Noir, je l'ai décrit plus haut (et l'ai aussi complété et rectifié).

Parcours vers Ormelune via Google Earth (la ligne droite au niveau de Monal correspond au retour, mais est fausse, suite à un arrêt de mon GPS):


Gros plan sur les jumeaux Archeboc et Ormelune. Zones dangereuses indiquées en rouge, trajet que nous aurions voulu prendre dans les névés en pointillés rouges, trajet vers Archeboc en pointillés bleus.

Commençons les photos... Il faut dire que le temps était réellement splendide ce jour!

Le vallon du Clou en deux parties: toujours aussi beau. De gauche à droite, Pointe d'Archeboc, Pointe d'Ormelune, Pointe de Serru.


Les mêmes sommets sur la gauche, puis le col du Lac Noir, la Pointe du Rocher Blanc, le col du Rocher Blanc, l'arête des Mines, le col des Mines et enfin tout à droite la Pointe des Mines.


Nos objectifs sont clairement reconnaissables: Archeboc à gauche et Ormelune à droite.


Notez que pour atteindre le sommet d'Ormelune, nous sommes passés par une voie absolument non conventionelle (je pense): on peut l'apercevoir. Il s'agit de l'extrême bord droit de la photographie, à la limite du ciel bleu (et en passant par le névé sommital): nous étions alors juste au dessus de la falaise orientée vers la Pointe de Serru... Autant dire que nous avons pris un autre chemin au retour.

Les vaches paissent tranquillement dans le vallon du Clou désormais protégé.


Et voici le vallon post-glaciaire du Clou, depuis l'amont du hameau des Balmes, avec le massif du Pourri en arrière.


Le front du glacier supérieur des Balmes, avant qu'il ne sorte de notre champ de vision.


Ormelune se rapproche, mais nous nargue toujours en nous toisant de bien haut. Par contre je commence à devenir doucement songeur... Des névés pourraient nous poser problème.


Nous poursuivons notre chemin dans l'axe du col du lac Noir, encadré par les sommets de la Pointe de Serru à gauche, et de la Pointe du Rocher Blanc à droite.


Que dire. Archeboc et Ormelune sont encore bien au-dessus. J'en profite pour les prendre une dernière fois en photo, car après nous ne les verrons plus aussi bien.


Malgré la "poussière sur l'objectif", nous arrivons presque au lac Noir.


La suite vient dans quelques minutes, le temps que je rédige Smile


Dernière édition par nrfb le Lun 8 Sep - 22:00, édité 5 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Ven 6 Sep - 18:36

Voici d'ailleurs le lac Noir, presque complet.


Plus qu'à le contourner par la gauche, par un sentier encore bien dessiné: c'est simple, c'est par là (partie gauche du cliché).


On monte, d'abord doucement, en suivant des cairns (mais il y en a un peu partout...), dans un lieu de plus en plus minéral et schisteux.


Et très rapidement on domine le lac Noir (qui cette fois-ci rentre aisément dans le cadre de la photo) et les sommets environnants - première crête: Pointe du Rocher Blanc, derrière, la pyramide de la Pointe des Mines, puis la discrète Pointe du Nant Cruet le glacier supérieur des Balmes venant de la Pointe des Plates des Chamois, sur la droite de la photo. En arrière plan à gauche (à gauche de la Pointe du Rocher Blanc), la Punta Bassac Nord.


Et là, la pente devient beauuuuuuuucouppppppp plus rude puisque nous obliquons vers le nord-est (en fait on a strictement suivi l'itinéraire hors-piste de ski indiqué sur la carte Top 25 IGN): c'est schisteux, c'est très pentu, ça s'enfonce sous les pieds, ça s'éboule... Mais la vue est de plus en plus dégagée: voyez par vous-même. Mêmes sommets en avant plan, mais à priori, pas à l'arrière plan. De droite à gauche par rapport à la Pointe des Mines: la Tsanteleina, la Pointe de la Traversière, puis la Punta Bassac Dere et Sud (a priori). D'autres sommets sont visibles, mais pas faciles à distinguer.


La ce n'est pas difficile, c'est le massif du Mont Pourri!


Et toujours par l'ombre d'un nuage.

Nous décidons alors de faire la pause repas vers la cote 3000m (facile à repérer sur la carte IGN: nous étions juste 5 mm sous le point 3063m). Et là, gros moment de solitude: des névés immenses et pentus nous empêchent de remonter le tracé hors-piste. Trop dangereux. Que devons nous faire? Nous hésitons à redescendre, mais ce serait vraiment dommage après en être arrivé là. Je propose alors de poursuivre l'ascension vers le nord-est (en fait on conserve la même direction): sur le papier, ça semble passer en longeant la falaise orientale d'Ormelune, mais c'est juste.
On reprend alors la montée, toujours autant schisteuse (vive le flysch!): c'est même de pire en pire car la pente est de plus en plus prononcée! Nous arrivons juste sous le sommet, vers 3150m, et là, petite partie plus verticale à franchir. Là encore, grosse hésitation. Nous dérangeons une dizaine de chamois, à quelques mètres de nous. Il partent vers l'autre côté... Si des chamois passent, ça passe me dis-je (réflexion d'ailleurs très peu pertinente car ils sont bien plus agiles que nous). On passe la partie plus verticale (il y avait des seuils). Malheureusement, le sommet est encore une cinquantaine de mètres plus haut. Dernier névé à passer, pas trop pentu (c'est celui dont j'ai parlé tout au début du topo), puis le cairn du sommet est là, devant nous. C'est gagné pour ce sommet!

Ci-dessous le névé sommital, qui finit en corniche, que nous avons passé par la droite. Vous reconnaissez la Grande Motte, la Grande Casse, les Glières, le Grand Bec (avec quelques mètres de plus, la Meije serait visible derrière), le Mont Pourri.


Nous sommes bien en haut: d'abord mon neveu, puis moi (comme vous pouvez le remarque, il faisait chaud puisque je suis resté en T-shirt).




Dernière édition par nrfb le Lun 8 Sep - 22:06, édité 6 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Ven 6 Sep - 18:52

La vue est splendide, à 360°, et coup de chance, nous bénéficions d'un ciel d'une limpidité absolue...
Là j'avoue que je ne pourrai pas vous donner tous les noms des sommets visibles, surtout que l'on voyait jusqu'au Valais quand même...

Un quasi-360°...

Direction sud: Pointe des Mines en avant plan (avec la Pointe du Nant Cruet, celle des Plates des Chamois et un petit bout de Petite Sassière), à droite en arrière plan, la Tsanteleina, un petit bout d'Albaron,


Grande Motte, Grande Casse, Mont Pourri.


Aiguille Rouge à gauche, ensuite on voit très loin (Grand Arc, Pierra Menta...).


Direction nord-ouest, la Pointe d'Archeboc , telle une jumelle d'Ormelune, devant nous. A sa gauche, divers sommets, dont le Roignais, la Pointe de la Terrasse. A sa droite, tous les sommets proches du Petit Saint Bernard (Couloureuses, Sommet des Rousses, Ouillons...) et le Mont Tondu.


De trop nombreux sommets sur cette vue: de gauche à droite, cela s'étend de la Pointe du Lac sans Fond aux Grande Jorasses. On peut reconnaître le massif du Mont Blanc et ses divers sommets, le Mont Tondu, Lancebranlette, le Mont Berrio Blanc, le Grand et le Petit Assaly...


Cette fois-ci, en avant plan, Becca du Lac à gauche et Tête du Ruitor à droite. En arrière plan, à droite de la Tête du Ruitor, le Grand Combin. Je pense qu'on devine la Dent Blanche... Bref, c'est direction la Suisse.


Mêmes sommets, mais en poursuivant vers le nord-est. On devine le Cervin au fond, au milieu de la photo. On doit voir la la Dent D'Hérens, et le Mont Emilius, cité par Moot plus bas, sur la droite.


La Grivola, au fond au centre, la Grande Rousse à droite.


Direction sud-est: la Grande Rousse, Punta Bassac Nord, Grande Traversière, Punta Bassac Sud et Dere, peut-être jusqu'à la Grande et Petite Aiguille Rousse? Au premier plan, la Pointe de Serru.


C'est plus facile en zoom maximal: Dent D'Hérens, Cervin et Täschhorn.


Breithorn à gauche, Mont Rose à droite (avec Castor et Pollux...).


Le même 360° en vue panoramique.






Dernière édition par nrfb le Mar 9 Sep - 17:01, édité 12 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Ven 6 Sep - 19:12

Avant de descendre, un regard sur le col du Mont et un bout du lac Noir (de Montséti) sur la gauche: nous y étions quelques jours auparavant.


Alors que nous étions encore en haut d'Ormelune, il était clair que nous entendions clairement des voix. Je pensais qu'elles remontaient du col du Mont, mais mon neveu aperçu deux personnes qui redescendaient d'Archeboc. Visiblement elles connaissaient bien l'itinéraire de descente: il n'était pas question pour nous de repartir par la voie de montée! Comme je ne voulais pas que l'on se perde, nous avons décidé de suivre ces personnes (en fait, comme nous sommes partis quinze minutes plus tard, on ne les voyait plus). De toute manière, je me suis souvenu de l'itinéraire emprunté avec Moot quelques années auparavant: je savais à peu près par où il fallait passer. Nous avons commencé la descente, et nous avons rapidement trouvé le chemin emprunté par nos prédécesseurs grâce à leurs traces de pas dans les très nombreux névés (comme vous pouvez le constater ci-dessous).


Mais aussi dans la boue schistouilleuse. De plus, des cairns nous ont aiguillé (du moins dans un premier temps). D'ailleurs, à tout bien y réfléchir, je ne suis pas certain que la pente, une fois le plateau commun à Archeboc-Ormelune quitté, fût moindre en passant par là. Il y avait également un passage délicat, mais on moins on ne se trouvait pas à proximité du vide. Les contreforts pentus d'Archeboc-Ormelune une fois passés, les schistes ont disparu. Des éboulis les ont remplacés: du coup, nous avons perdu la trace des deux autres randonneurs. Peu importe, la direction à suivre a été très simple, d'autant plus que le GPS m'a permis de retrouver la trace de l'aller. Nous avons rattrapé deux randonneurs: je pensais que c'était ceux qui descendaient d'Archeboc, mais l'avenir me donnera tord.

Une dernière vue sur nos deux sommets en cours de descente.


Passage au-dessus du lac Brulet.


Un regard sur la pente grimpée à l'aller (ça rend beaucoup moins bien en photo).


Après une pause pour recharger l'iPhone au lac Noir (un gros flop d'ailleurs), nous poursuivons notre descente, un peu pressés par la décharge de la batterie.

Le glacier des Balmes en fin de journée.


Le Mont Pourri en fin de journée.


Une dernière pause au Monal, à l'ombre pour recharger définitivement l'iPhone (plus assez de batterie pour faire fonctionner le GPS), une autre à l'Echaillon (cette fois pour recharger les bouteilles d'eau), et nous voici enfin arrivés au parking.

Ci-dessous, une vue du torrent du Clou en aval du Monal, avec les rochers de Pierre Pointe (photo que j'ai utilisée pour le jeu des devinettes).


Un grand merci au site http://www.udeuschle.de/Panoramen.html pour l'aide à l'identification des sommets.


Dernière édition par nrfb le Mar 9 Sep - 17:25, édité 3 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  Moot le Ven 6 Sep - 21:02

Identification de quelques sommets, grâce à un site assez extraordinaire. Je laisse de côté ceux qui sont faciles : Combins, Vélan, Grivola, Grande Traversière, Grande Rousse, Tsanteleina, Grand Paradis, et massif du Mont-Blanc.

La grosse pyramide à gauche du Cervin, c'est la dent d'Hérens, et la pointe à droite, le Täschhorn (massif des Mischabels) :



Le massif du Mont-Rose en entier, à gauche, la grosse masse, c'est le Breithorn (la "petite crotte" à sa gauche, c'est le Klein Matterhorn où aboutit le téléphérique le plus haut d'Europe) puis le Pollux* après le creux, le massif principal dont le point culminant (pointe Dufour) est peu visible en arrière, les deux sommets blancs à droite étant respectivement la pointe Gnifetti* (Signalkuppe) et la Parrotspitze*. À l'extrême droite, la Pyramide Vincent* :



Tu n'as pas dû manquer la Ruinette (le sommet pointu de gauche) et la Serpentine (le sommet plus débonnaire de droite). Vieille photo de 2006, la moins floue du lot Rolling Eyes :



Bien plus près, le monte Emilius :



Et plus formidable pour ce qui est de la concentration de "4000", de gauche à droite, Dent Blanche, Weisshorn, Zinalrothorn et Obergabelhorn :



Si tu as suffisamment mitraillé, les tiennes doivent être bien meilleures !

* : je suis allé en haut de ces sommets en 2008...
avatar
Moot

Nombre de messages : 333
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/06/2006

http://www.lescailloux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Sam 7 Sep - 16:48

Merci pour tes précisions. En fait, je n'ai pas tant mitraillé que cela, puisque les deux photos zoomées que j'ai postées, sont les seules prises à ce grossissement. Pour le reste, on regardera ensemble sur mes photos (en les agrandissant sur mon ordi).
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Jeu 4 Sep - 21:19

Nous y sommes retournés, mon neveu et moi-même, ce 31 juillet 2014. Nous avions la ferme intention de monter à Archeboc cette fois-ci (notez d'ailleurs que sur les cartes italiennes ce sommet n'existe pas puis qu'appelé aussi Ormelune)! Après nous être entraînés à de longues marches pendant plusieurs jours (malgré un temps plus que moyen), nous avons finalement fait une ascension rapide, ne prenant qu'une dizaine de minutes de pause au lac Noir. Nous sommes arrivés au sommet pour manger cette fois-ci. Malheureusement, bien qu'assez dégagé, le temps n'était pas aussi radieux que l'an dernier (et les photos de sommets sont donc de moindre qualité).

Je place ici quelques photos, en attendant un reportage plus complet, voici le parcours emprunté (sans trop de détails, puisque déjà abordé quelques messages auparavant):


Et pour comparer, l'an dernier (Ormelune):

Voie de montée peu "orthodoxe", voie de descente directe.

Et Archeboc:

Voies de montée et de descente proches de celle de descente de l'an dernier, mais plus vers le glacier de l'Argentière (nous n'avons d'ailleurs pas réussi à retrouver la voie d'ascension!). Ces voies ressemblent à celle prise avec Moot voici quelques années (j'ai d'ailleurs eu le sentiment de reconnaître un rocher...).

Un bouquetin solitaire nous a salués (enfin, d'un peu loin: merci le zoom):




Le sommet d'Ormelune depuis Archeboc, avec encore quelques traces de neige de la chute qui s'est produite il y a deux jours:


Le magnifique lac Blanc (enfin, qui ne l'est pas vraiment), avec juste en-dessous un lac d'une autre couleur, qui est apparu lors de la disparition du glacier de l'Argentière:


Un petit Mont Pourri pour finir!
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  nrfb le Mar 9 Sep - 17:13

Les sommets étant les mêmes que ceux vus depuis la Pointe d'Ormelune, et le temps moins dégagé, je ne place que quelques vues. Vous reconnaitrez les différents sommets.

Mont Pourri (avec un fragment du Cain sommital d'Archeboc.


Mont Blanc / Grandes Jorasses dans les nuages.


Valgrisenche.


Grande Motte / Grande Casse / Grande Glière.


Dent d'Hérens, et un bout de Cervin qui émerge des nuages sur sa droite.


Becca du Lac et Tête du Ruitor.


Grivola sur la droite.


Bonne lecture, en essayant d'avoir été le plus précis possible.

Rédigé par Nicolas Bouchaud (Nrfb)
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monal - Vallon du Clou - Pointes d’Ormelune et d'Archeboc

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum