Brèves climat

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brèves climat

Message  nrfb le Mer 10 Jan - 20:59

2007, année la plus chaude jamais enregistrée?

Le Met Office (service météo britannique) a établi une prévision de la moyenne de surface qui cette année pourrait augmenter de 0,52 degré et atteindre 14,54 °C. Les modèles sont fiables à environ 60%. Le service britannique ajoute que la reprise du phénomène El Nino est un élément aggravant pour ce premier semestre. Le réchauffement des eaux de l’océan Pacifique est susceptible de fragiliser davantage le climat de l’Australie, du sud-est de l’Asie et de toutes les régions pacifiques du continent américain.


Dernière édition par le Mer 10 Jan - 21:02, édité 1 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Mer 10 Jan - 21:01

Avec des températures oscillant entre 13 et 15°, la journée de mardi aura été parmi les plus douces enregistrées en janvier sur Paris (la plus douce ayant été le 5 janvier 1999).
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Mer 10 Jan - 21:04

Carte des anomalies planétaires de température en décembre 2006. Inquiétant...
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Jeu 11 Jan - 8:48

11/01/07

En Autriche, alerte au pollen. En raison de températures très douces, les arbres (noisetiers et aulnes) sont presque déjà en fleur.

New-York a vu hier ses premières chutes de neige de l'année (quelques flocons seulement), les plus tardives jamais enregistrées depuis 129 ans (à l'époque, c'était un 4 janvier).
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  triffolet le Jeu 11 Jan - 12:01

nrfb a écrit:11/01/07

En Autriche, alerte au pollen. En raison de températures très douces, les arbres (noisetiers et aulnes) sont presque déjà en fleur.

New-York a vu hier ses premières chutes de neige de l'année (quelques flocons seulement), les plus tardives jamais enregistrées depuis 129 ans (à l'époque, c'était un 4 janvier).

Eh, ben....ça fout les jetons tout ça! pale pale pale
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Sam 13 Jan - 13:08

L'hémisphère Nord privé de neige et d'hiver
LE MONDE 12.01.07


Après un automne extraordinairement doux, la France connaît depuis le début de l'année des températures très élevées pour la saison. Jeudi 10 janvier, dans l'après-midi, il a fait 11,8°C à Lille, 16°C à Lyon et 20°C à Marseille. Cette particularité météorologique s'étend sur une bonne partie de l'hémisphère Nord, puisque l'est du Canada et des Etats-Unis, les pays scandinaves, la Pologne, les pays baltes ou la région de Moscou battent également des records de chaleur pour la saison. Jeudi après-midi, il a fait plus chaud à Moscou (5°C) qu'à Madrid (4°C), et plus de 15°C à New York.

La douceur européenne "est due au fait que l'air polaire, qui a tendance habituellement à descendre vers l'Europe, reste cantonné au nord-ouest de l'Atlantique", explique Jérôme Lecou, ingénieur prévisionniste à Météo France. Certains climatologues se demandent si cette météorologie capricieuse n'est pas due au retour du phénomène climatique El Niño, qui s'est installé dans le Pacifique équatorial en septembre 2006.

"Même lorsqu'il n'est pas très puissant, El Niño produit un réchauffement suffisant pour faire monter les températures", explique Phil Jones, directeur de la recherche climatique à l'université d'East Anglia (Grande-Bretagne). En faisant tourner leurs modèles climatiques, cette université et le Meteorological Office britannique ont abouti à une probabilité de 60 % pour que l'année 2007 soit, pour notre planète, aussi chaude - voire davantage - que l'année 1998, qui détient le record de chaleur depuis 1880.

De son côté, Météo France vient de publier son bilan climatique pour 2006. Les températures relevées sur le territoire français ont été supérieures de 1,1°C à la moyenne, alors que les dernières estimations tablaient sur un écart de 1,2°C à 1,3°C (Le Monde du 4 janvier). En France, l'année écoulée est la troisième la plus chaude jamais mesurée, après 2003 et 1994.

En Haute-Savoie, plusieurs compétitions de ski ont été annulées en raison du manque de neige. "La fonte s'est accélérée à basse altitude, mais la neige résiste au-dessus de 2000 m", constate l'antenne départementale de Météo France.

UN NOËL SANS NEIGE

La Russie connaît ses températures les plus élevées depuis 1877, selon les services météorologiques locaux : entre 6 et 8°C dans la partie européenne. Les abricotiers du Caucase bourgeonnent et les ours de Sibérie remettent leur hibernation à plus tard. Les médias russes s'inquiètent des conséquences de cette douceur sur le moral de la population : privés de neige et de soleil, les Russes disent supporter plutôt mal la grisaille et le temps humide de ces derniers jours.

Saint-Pétersbourg est confrontée aux crues de la Neva, un phénomène qui survient d'ordinaire au printemps. En Suède, les inondations touchent la région de Göteborg. Dans les rares régions enneigées du Grand Nord, la neige, trop humide, s'est transformée en plaques impossibles à briser pour des milliers de rennes qui ne trouvent pas de lichens pour se nourrir et sont menacés de famine.

Au Canada, la situation est contrastée. A l'ouest, la neige ne fait pas défaut. En Arctique, on s'inquiète moins du faible couvert de neige que du retard dans la formation des glaces. En revanche, dans l'est du pays, les traditionnelles grandes tempêtes de neige se font attendre.

"L'est du Canada subit l'effet négatif de deux facteurs : El Niño et le phénomène d'oscillation nord-atlantique, entre les Açores et le Groënland, qui réchauffe les eaux, avec une forte influence sur le climat en Europe et dans l'est de l'hémisphère Nord", analyse Ross Brown, climatologue au ministère canadien de l'environnement. Pour la première fois, de mémoire d'homme, Montréal a passé un Noël sans neige.

Christiane Galus, avec Cyril Bellivier en Haute-Savoie, Marie Jégo en Russie, Anne Pélouas au Canada et Olivier Truc en Suède
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Mar 16 Jan - 18:22

Mardi 16 janvier 2007

Le président américain George Bush a décrété l'état d'urgence dans l'Oklahoma, frappé pour le quatrième jour consécutif par des tempêtes de neige accompagnées de verglas et d'inondations. Cette vague de froid a fait au moins 17 morts aux Etats-Unis. Le président a également ordonné une aide fédérale pour soutenir les efforts des collectivités locales dans les zones frappées par de fortes tempêtes de neige et des inondations. Un froid record touche également la Californie. Le nord-est du pays baigne en revanche dans une douceur rare pour un mois de janvier. Dans l'Oklahoma, la plupart des victimes ont été tuées sur des autoroutes transformées en patinoires qui ont provoqué plus de 200 accidents. Les intempéries ont provoqué la mort de onze personnes et environ 220 personnes ont été soignées dans des hôpitaux pour diverses blessures ayant résulté du mauvais temps. Le Missouri, plus au nord, a de son côté fait part de six décès, cinq à la suite d'accidents de la route dus au verglas et un provoqué par une asphyxie au monoxyde de carbone. La situation devrait s'améliorer dans le centre nord et sud du pays tandis qu'un front froid devrait se déplacer vers l'est, faisant plonger les températures dès mardi matin.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Jeu 18 Jan - 10:49

Jeudi 18 janvier 2007.

Ce matin encore, tous les records de douceur ont été battus à Paris avec la température record de 14,7°C à 7h49 à Paris Saint Germain des Prés:
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  snowstorm le Jeu 18 Jan - 11:19

14.7° à 7h49 ?? tu m'étonnes là quand même .. ! beaucoup ..
avatar
snowstorm

Nombre de messages : 297
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Jeu 18 Jan - 11:35

Non non, c'est bien cela. Il faisait plus de 14°C à Paris Montsouris ce matin, comme sur la plupart de la moitié nord, située sous une épaisse couverture nuageuse.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Jeu 18 Jan - 22:18

Le 18/01/07:
Avec une température maximale de 15,8°C à Paris Saint Germain des Prés, cette journée constitue un record (à égalité avec les 5/6 janvier 1999, 13 janvier 1998, 16 janvier 1993 et 28 janvier 2002).
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Ven 19 Jan - 9:20

Le 19/01/07.
La violente tempête qui a balayé le nord de l'Europe poursuit son chemin vers la Russie. Elle a laissé derriere elle de nombreux dégâts et une trentaine de morts, dont deux en France
En Allemagne, les vents ont atteint 200 Km/h, 160 en Grande-Bretagne. Le trafic aérien a été sérieusement perturbé dans plusieurs pays, ainsi que le trafic ferroviaire notamment le trafic TGV entra Paris, Londres et Bruxelles. La gare centrale de Berlin, la plus grande gare d'Europe a été évacuée hier soir après la chute d'une poutre d'acier de deux tonnes. Enfin les 26 membres d'équipage d'un porte-contenneurs en perdition au large d'Ouessant ont pu être recueillis sains et saufs, mais dans des conditions très difficiles.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Ven 19 Jan - 22:01

19/01/07
Le monde du 19/01/07

Confrontés à un climat trop doux en début de saison, les professionnels des stations de sports d'hiver réfléchissent à des alternatives au ski pour les vacanciers. Jusqu'à maintenant les flocons ont été rares dans de nombreux endroits et les températures sont trop élevées pour faire fonctionner les canons à neige. Beaucoup de pistes restent fermées. Même si la météo annonce le retour des précipitations et du froid pour le début de la semaine prochaine, il a fallu s'exercer à de nouvelles occupations.

Pour les stations de moyenne altitude, ce début 2007 n'est cependant pas aussi exceptionnel que cela. Dans le Jura par exemple, la station des Rousses n'a pas hésité à remettre en route les activités d'été : les sentiers à raquettes sont redevenus des chemins de randonnée, les touristes ont été orientés vers les musées. Les jeux de société traditionnellement organisés ont été remis au goût du jour, spécialement pour les enfants, dans les salles communes des villages.

"Les vacances de Noël se sont ainsi très bien passées, avec 30 % de visiteurs en plus, assure Laurent Mermet-Husson, responsable de la centrale de réservation. Ici, les gens ne sont pas tournés uniquement vers les activités de glisse." Même attitude dans les stations voisines des Deux-Lacs et du Mont-d'Or, autour de Métabief (Doubs). Les randonnées à thèmes ont été développées avec succès. Les parcours-aventures dans les arbres ont été rouverts.

Pour Fabien Perroton, animateur de l'office du tourisme d'Abondance (Haute-Savoie), "cette situation exceptionnelle nous oblige à renforcer notre programme d'activités hors ski". Avec un certain sens de l'humour, les responsables de cette station ont même envisagé de faire découvrir le fonctionnement des engins de déneigement. Pour le reste, les visites de ferme, avec goûters roboratifs, ont été multipliées pour occuper les vacanciers.

Les villages traditionnels vivent également cet épisode sans neige avec sérénité. C'est le cas de Saint-Véran, dans les Hautes-Alpes. A 2 042 mètres, dans la "plus haute commune d'Europe", on peut malgré tout faire du ski de fond, escalader des cascades de glace ou pratiquer le "ruisseling" en marchant sur des torrents gelés. Mais Saint-Véran se félicite surtout de n'avoir jamais tout misé sur le ski et d'être avant tout une "station familiale".

Même chose, à une plus grande échelle, à La Clusaz (Haute-Savoie), 25 000 lits et un centre de vieux village, très animé hiver comme été, avec ses bars, ses salons de thé, ses boutiques. "Les Cluses se font une fierté de la qualité de leur accueil, rappelle Alexis Bongard, le directeur de l'office du tourisme. Mais nous réfléchissons tout de même à des alternatives au ski. Si la neige venait à manquer en période de vacances, nous pourrions rendre gratuits l'accès au centre aquatique et l'accompagnement pour les randonnées."

Dans la très chic station de Megève (Haute-Savoie), l'ensoleillement a fait fondre la neige sur les deux tiers du domaine skiable. "Nous avons réuni tous les services techniques de la station avant les vacances de Noël pour trouver des solutions, raconte Adrien Duvillard, directeur de l'office de tourisme de Megève. Si les adultes pouvaient se promener sur les crêtes, dans le village, faire du shopping, il fallait trouver une solution pour les enfants. Donc, à côté des murs d'escalade et de l'accrobranche, le choix a été fait d'aller chercher la neige à grands frais pour tapisser les pistes du jardin des neiges."

Dans les stations du Massif central, comme Mont-Dore-Sancy-Super-Besse, on réfléchit aussi à la manière d'occuper les enfants pendant les vacances scolaires si la neige continue à manquer. "Nous pensons à de grandes salles de jeux, qui s'ajouteraient aux balades en traîneaux tirés par des chiens, précise Luc Stelly, directeur de l'office du tourisme. Presque tous les hébergements se sont équipés de piscine et de spa. Mais il faudra aller encore plus loin. Et si, en février, les routes sont sèches comme les pistes, on proposera à nos hôtes de visiter la région."

A Barèges-la-Mongie (Hautes-Pyrénées), il a également fait très beau en décembre et en janvier. Le temps était si clément qu'il y avait surtout la queue pour le téléphérique qui monte au pic du Midi (2 877 m) avec sa vue exceptionnelle sur l'ensemble de la chaîne des Pyrénées. "Nous sommes prêts à diversifier notre offre, assure-t-on dans la station. Nous avons mis en route plusieurs activités sportives comme l'escalade, le VTT, le parapente."

Les choses sont plus compliquées dans les sites qui n'ont été conçus que pour le ski comme Chamrousse (Isère). "Nous pouvons organiser des animations, des promenades pour des petits groupes, mais que se passera-t-il s'il faut occuper de milliers de personnes ?", reconnaît Fabrice Hurth, directeur de l'office du tourisme. Saint-Gervais (Haute-Savoie), une des grandes stations des Alpes, a peut-être trouvé une réponse. Cette ville thermale propose déjà des forfaits multi-activités avec de la balnéothérapie associée à des promenades. On y fait également des stages de peinture et de poterie. "L'hiver ne doit pas être réduit à la neige, répète depuis longtemps Jean-Marc Peillex, maire (UDF) de Saint-Gervais. Nos stations ne peuvent se limiter au ski. Il faut y promouvoir la qualité de la vie, la beauté des paysages, la pratique d'activités sportives comme la randonnée, l'équitation... Il n'y a que comme cela que nous pouvons envisager sans appréhension les conséquences d'un éventuel réchauffement climatique."

Christophe de Chenay

avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Ven 19 Jan - 22:24

Le 19/01/07:
La matinée de vendredi aura été la plus douce jamais enregistrée en janvier, au moins depuis l’ouverture de la plus ancienne station météo de la région (Paris-Montsouris, en 1873). D’autre part, dans l’après-midi, il faisait 23° à l’ombre en Provence et 25 à 26° entre Turin et Milan (Italie) !! Toutes ces valeurs paraissent incroyables pour la période de l’année mais cela ne va pas durer. Après 3 semaines de douceur ininterrompue (record jamais égalé), la vague de froid que nous allons connaître dans le courant de la semaine prochaine va trancher avec la situation actuelle.

Températures du jour à Paris Saint Germain des Prés:
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  triffolet le Sam 20 Jan - 2:02

nrfb a écrit:
... Il n'y a que comme cela que nous pouvons envisager sans appréhension les conséquences d'un éventuel réchauffement climatique."

Bon, finalement en conclusion, même si le climat se dérègle tout va très bien!!! Wink
avatar
triffolet

Nombre de messages : 3296
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/08/2006

http://www.skipass.com/carnets/carnet.php?id=4637

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Mar 23 Jan - 21:05

Le 23/01/07.
Il neige sur la France, phénomène peu fréquent en hiver lol!
Comme toujours les mêmes images aux journaux de 20h: embouteillages, des usagers qui pestent contre Météo France et des enfants heureux qui font des batailles de boules de neige. Bref, de l'info comme on aime! Rolling Eyes
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  Skicrosseur10 le Mar 23 Jan - 22:18

Chez moi, s'était plus blanc hier soir, avec le sel sur les routes, que ce soir Wink Ceci étant, les arbres ont blanchi.
avatar
Skicrosseur10

Nombre de messages : 2640
Age : 36
Localisation : Hyères (83)
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Lun 29 Jan - 20:46

Le 29/01/07:
Près de 500 scientifiques sont réunis à Paris pour parler du réchauffement climatique. Ce Groupe d'experts internationaux (GIEC ou IPCC) mandaté par les Nations Unies, va plancher pendant 4 jours à l'UNESCO pour publier vendredi un rapport qui devrait servir de référence pour les 5 prochaines années. Fonte des glaces de mer et du pergélisol, diminution de la couverture neigeuse, recul des glaciers, dilatation des océans, sont autant de conséquences du réchauffement qui peuvent aussi, par rétroaction, accélérer le processus

Le 29/01/07:
Fac à une sécheresse historique, les Australiens n'auront pas d'autre choix que de boire leurs eaux usées retraitées.La décision vient d'être entérinée par la province du Queensland, où le niveau des barrages est d'une faiblesse jamais atteinte et l'ensemble du pays pourrait s'y plier dans les années à venir. L'Australie, l'un des territoires les plus secs du globe connaît en ce moment un déficit d'eau exceptionnel qui a conduit la plupart des grandes villes à prendre des mesures de restriction.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Mer 31 Jan - 22:54

Les scientifiques du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), réunis à Paris jusqu'au 2 février, vont rendre un rapport affirmant avec "un très haut degré de confiance" que l'activité humaine depuis 1750 a provoqué le réchauffement de la planète. C'est ce qui apparaît dans la dernière version du Résumé pour les décideurs que les spécialistes du GIEC ont commencé à discuter lundi 29 janvier. Rédigé en anglais, ce texte de travail, compte 14 pages. Avant d'être adopté, il va être relu ligne à ligne et discuté par les quelque 500 délégués qui représentent les gouvernements d'environ 120 pays. Parallèlement, un rapport exhaustif détaillant les connaissances sur le changement climatique acquises depuis le précédent texte du GIEC, en 2001, sera adopté.

Un passage crucial du brouillon du Résumé indique : "Le réchauffement moyen attendu si les concentrations de dioxyde de carbone [dans l'atmosphère] devaient se situer à 550 ppm [parties par million] est probablement dans la fourchette de 2 à 4,50 °C au-dessus des valeurs préindustrielles, avec une estimation centrale de 3 °C. Ce réchauffement sera très peu probablement inférieur à 1,50 °C. Des valeurs significativement supérieures à 4,50 °C ne peuvent être exclues." L'importance de cette projection se mesure si l'on sait que la concentration de gaz carbonique dans l'atmosphère dépasse actuellement 380 ppm et augmente de plus de 2 ppm par an. Par ailleurs, le niveau de 2 °C est souvent présenté comme un seuil au-delà duquel la machine climatique pourrait s'emballer.

Se référant aux données paléo-climatiques, le texte relève qu'une augmentation de 3 °C peut se corréler à des modifications massives de l'environnement. "Le niveau moyen des mers lors de la dernière période interglaciaire (il y a 125 000 ans) était probablement de 4 à 6 m plus élevé que pendant le XXe siècle, essentiellement en raison du retrait de la glace polaire. Les carottages dans la glace indiquent que les températures polaires moyennes à cette époque étaient de 3 à 5 °C plus élevées qu'au XXe siècle."

Le Résumé observe que le niveau des mers s'élève plus rapidement depuis 1993. Dans le même temps, l'extension annuelle des glaces de l'Arctique, la surface des glaciers de montagne et la couverture neigeuse dans les deux hémisphères se réduisent. Le texte souligne que "le réchauffement du système climatique est sans équivoque". Il précise aussi que la tendance au réchauffement sur les cent dernières années est de 0,74 °C, un niveau supérieur à celui qu'enregistrait le précédent rapport du GIEC, avec un chiffre de 0,6 °C.

SEPT CENTS QUESTIONS

Le GIEC présente par ailleurs différents scénarios d'évolution, selon plusieurs hypothèses de croissance des émissions de gaz à effet de serre. Les fourchettes d'élévation possibles de la température pour 2100 sont affinées par rapport à 2001 : entre 1,7 °C et 4 °C pour les estimations centrales des différents scénarios (au lieu de 1,4 à 5,8 °C dans le rapport de 2001). De même, l'élévation du niveau de la mer est estimée se situer entre 0,28 et 0,43 m en 2100 (au lieu de 0,09 à 0,88 m dans le rapport de 2001).

On peut s'attendre que cette apparente restriction provoque des débats. Plusieurs scientifiques critiquent le fait que le GIEC ne prenne pas suffisamment en compte une série d'observations récentes : les glaciers du Groenland fondent plus vite que prévu, phénomène que n'intègrent pas les modèles du climat sur lesquels s'appuient les travaux du GIEC. Le brouillon du Résumé indique ainsi que "la compréhension de ces effets est trop limitée pour établir leur degré de probabilité". Le texte de travail présente par ailleurs comme "très probable" l'accroissement des vagues de chaleur "sur la plupart des régions terrestres" et comme "très probable" l'augmentation d'"événements de fortes précipitations". L'accroissement du nombre des tsunamis et des cyclones est qualifié de seulement "probable".

Les gouvernements ont déposé plus de 700 questions sur ce brouillon. Elles seront examinées jusqu'à la clôture de la réunion. Les sujets de discussion devraient être les formulations relatives à la fonte des glaces du Groenland, à la violence des cyclones, à la montée du niveau de la mer et au rôle de l'homme dans le changement du climat.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Sam 3 Fév - 22:56

31/01/07.

Une fois de plus un mois exceptionnel!!!
De nombreux pays d’Europe ont vécu le mois de janvier le plus chaud. Outre la France, les Pays-bas avec un température moyenne de 7,1°. L’Autriche, l’Allemagne et la Hongrie et probablement la Suisse et la République Tchèque et le Royaume-Uni.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Lun 5 Fév - 14:40

5/02/07.

Bilan de Météo France:

Un mois de janvier particulièrement doux


Avec un indicateur thermique* supérieur de 2,9 °C à la normale, janvier 2007 se situe au deuxième rang des mois de janvier les plus chauds sur la période 1950-2007.
Cette remarquable douceur est le résultat de 2 premières décades de janvier qui ont connu des températures aussi bien minimales que maximales particulièrement douces (et très au-dessus des normales: parfois supérieures aux normales de 5°C ). La troisième décade est quant à elle plus froide que la normale, essentiellement sur le sud du pays, avec des écarts à la normale inférieurs à -3°C (et même inférieurs à -5°C pour les maximales sur le sud-ouest et le Massif Central).

Le mois de janvier 1988, avec un indicateur thermique supérieur à la normale de +3,11 °C, est le mois de janvier le plus chaud sur la période 1950-2007.
Au 3ème rang, on trouve le mois de janvier 1975 avec un indicateur thermique supérieur à la normale de +2,66°C, suivi de près par le mois de janvier 1974 (+2,62°C).

*Indicateur thermique : moyenne de la température moyenne de 22 stations métropolitaines.

Quant à l'écart moyen à la moyenne depuis le 1er septembre 2006... Il n'y a pas beaucoup de bleu. Pour ceux qui cherchent du froid, je ne peux qu'ajouter... "ça fait froid dans le dos...".
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Dim 18 Fév - 15:37

18/02/07

Paris, record journalier de douceur le samedi 17 février avec 18,1°C (ce n'est pas un record mensuel).
Aujourd'hui, il fait moins chaud (pas loin de 15 - 16°C à l'ombre) mais le soleil brille, comme en témoigne cette photo prise de chez moi.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Mer 21 Fév - 21:52

L'hiver 2006-2007 est parti pour être l'un des plus doux en France depuis le début des observations météorologiques et il est comparable à l'hiver 1975. A Paris Montsouris, depuis le 1er décembre on a observé 44 journées avec une température supérieure à 10°C contre 10 l'an dernier (ou l'hiver a été considéré plutôt froid). Par ailleurs on a observé 5 jours de gelées depuis le début de l'hiver contre 23 l'hiver dernier.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  David 74 le Mer 21 Fév - 22:38

C'est bien dommage.
Finalement, les meilleurs jours de ski, ne sont pas ceux avec du beau temps, mais bien les jours de neige. Et oui, ce sont les seuls moments où la température n'est ni trop froide ni trop chaude pour faire du bon ski, il suffit de trouver des endroits plus abrités.

David 74

Nombre de messages : 384
Age : 30
Localisation : sud de la France
Date d'inscription : 21/06/2006

http://www.amenagement-montagne.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  nrfb le Mar 27 Fév - 23:21

En Suisse, l'hiver 2006-2007 restera dans les annales comme le plus chaud depuis le début des relevés météorologiques en 1864. Durant les mois de décembre, janvier et février, les températures ont dépassé les normales saisonnières de 3 à 4°C avec des effets sur l'enneigement, particulièrement pauvre sur les versants nord des Alpes et en plaine. Ainsi, Zurich n'a compté que 2 jours de neige avec un total de 12 cm contre une normale de 16 jours avec 70 cm en moyenne.
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11111
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves climat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum