Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Message  nrfb le Jeu 22 Sep - 22:10

Date: 24 août 2016
Carte IGN: 3534OT (Les Trois Vallées / Modane)
Niveau: marche un peu longue, pas de difficulté majeure.
Dénivelé et distance: 1100 m pour 20 km environ
Temps:  une journée environ (5 à 6 bonnes heures pour une marche rapide)

Le parcours (image Google Earth, tracé emprunté, profil de l’ascension et principaux points de repère).

[/url]
J’ai eu des problèmes de GPS : la fin du tracé de montée et le tracé de descente ont été intégralement effacés (c’est moins grave pour la descente puisque le chemin est le même). J’ai donc repris un tracé approximatif pour la fin de la montée, mais le chemin est bien « cairné » : on ne peut se perdre (et le col est toujours à portée d’œil). De ce fait, je ne propose pas de profil de montée pour le moment.

Voilà une randonnée sympathique, qui permet de parcourir tout le vallon de Chavière, et d’arriver au col du même nom, qui fait jonction avec le Maurienne (le GR55 que nous empruntons descend en effet sur Modane). Revers de la médaille, comme c'est un GR et que nous sommes dans le Parc National de la Vanoise, c'est quand même très fréquenté, même en cette fin d'été. Il est vrai que plusieurs chemins partent de ce GR (col du Soufre, col de Chanrouge, col d'Aussois...), et de nombreuses personnes ne restent que dans le vallon (jusqu'à Ritort notamment)... donc au fur et à mesure du trajet, ça se dépeuple.

Le départ. Nous sommes encore à l’ombre, mais cela va durer… 5 minutes ! Sur notre droite, les contreforts du Roc de la Pêche.

Le départ du chemin est clairement indiqué après le parking. On passe rapidement le Doron de Chavière, puis la pente devient rapidement très forte (et il fait aussi très chaud, preuve en est la végétation thermophile du lieu) jusqu'au refuge du Roc de la Pêche, où l'on rejoint le Doron, si bien que nous sommes en fond de vallée: c'est donc plus plat.

La route s’élève rapidement, et derrière nous apparaissent déjà au fond le Grand Bec (3399 m), puis la Pointe du Creux Noir (sommet arrondi, 3153 m). La falaise devant nous correspond au Roc de la Valette (2602 m), alors qu’à sa droite, on trouve le Pic de la Vieille femme (2739 m).

Dans l’axe du Chemin, on remarque la Pointe de Rosoire (2776 m), qui masque en partie la Pointe de l’Observatoire (3016 m). Le triangle de gauche est la Pointe Ariande (2622 m, petit doute quand même).

Au niveau du refuge du Roc de la Pêche. Le vallon en auge de Chavière, toujours la Pointe de Rosoire et celle de l’Observatoire en arrière (1 km derrière en fait). Puis, on devine le col de Chavière (2796 m) et enfin le Dôme de Polset (3497 m), avec le glacier de Gébroulaz.

Le refuge du Roc de la Pêche. On retrouve le Grand Bec, le Roc de la Valette, et le Pic de la Vieille femme en arrière-plan.

Depuis le Dôme des Nants (3553 m) jusqu’au Dôme Sud du Génépy (3567 m). Photo prise en redescendant suite au contre-jour.

En avançant un peu : Pointe de Rosoire qui se poursuit par une bosse « les Planettes » et Pointe de l’Observatoire, Dôme de Polset et le glacier de Gébroulaz, et à droite, l’Aiguille de Péclet (3562 m).

La chèvrerie de Chapendu (voir sujet: chèvres de Chapendu).

Une photo juste avant le lieu-dit « Ritort » : Le glacier de Gébroulaz entre le Dôme de Polset et l’Aiguille de Péclet.

Le glacier de Gébroulaz est suivi par le Laboratoire de Glaciologie et de Géophysique de l’Environnement (LGEE). Sa particularité est -ou a été- car j’ai eu des informations contradictoires, d’être le seul glacier privé de France (appartenant à trois familles).

Ritort, sous les Planettes. On devine aussi la vallée du ruisseau de Rosoire (dans l’ombre).

Ritort. Le sommet à gauche est la Pointe Ariande (à vérifier), au milieu c’est la Tête d’Aussois (3126 m), et à droite la Pointe de Rosoire. Photo prise en redescendant suite au contre-jour.

La montée se fait progressivement jusqu'aux environs du Mollaret d'en bas où la pente se fait plus dure.

Nous sommes maintenant bien au-dessus de Ritort. A gauche, le Pic de la Vieille Femme, ensuite, les Dômes des Nants et de l’Arpont (3601 m), puis les Dôme Nord (3577 m) et Sud du Génépy. C’est le glacier du Génépy que l’on aperçoit. On voit également la Pointe Ariande sur la droite (profil inverse des photos précédentes).

On retrouve le Dôme de Polset, mais surtout à gauche, le col de Chavière est cette fois-ci bien visible.

Voilà le col en gros plan (centre de la photo).

De gauche à droite : la Pointe de l’Observatoire, la Cime des Planettes (2976 m, le beau triangle), la Pointe de l’Echelle plus en arrière (3422m, et le glacier de la Masse), les Pointes de la Partie, puis le col de Chavière que l’on devine.

Toujours le Grand Bec en arrière, suivi de la Pointe du Vallonnet (3371 m), la Pointe du Creux Noir et la Pointe des Volnets (3248 m).

Et l’on ajoute la Pointe de la Grande Glière (3392 m), et un bout de la Pointe de la Petite Glière (3322 m), alors qu’à gauche de Grand Bec, c’est le Sommet de Bellecôte qui apparaît (3417 m, plus en arrière).

La montée se poursuit toujours, alors que nous sommes désormais sous les contreforts du massif de Polset.

Les vaches dans les herbages, et derrière le glacier de la Masse sous la Pointe de l’Echelle.

Toujours les vaches, devant la Pointe de l’Echelle et les Pointes de la Partie.

Le refuge de Péclet-Polset apparaît.

Nous passons en fait au large du refuge. Nous quittons alors le chemin y menant: le chemin devient plus étroit, et surtout la pente plus prononcée. Par la suite, nous alternerons pentes abruptes et replats (nombreuses combes à neige, où cette dernière persiste longtemps dans la saison).

Le refuge de Péclet-Polset est maintenant derrière nous. Le panorama change puisqu’on regarde ici vers le nord-ouest. Voici le col du Soufre (2817 m) et le Roc du Soufre à sa droite(2939 m), puis tout à droite, la roche plus sombre est la Pointe des Fonds (3021 m). A noter que le glacier de Gébroulaz est juste derrière le col du Soufre. Je crois d’ailleurs que ce col vaut le coup, mais ce sera pour une autre fois !

De nouveau une vue générale vers l’arrière. Cette fois-ci, c’est le Mont Blanc (4810 m) qui apparaît. Et à droite, on retrouve la Pointe de Rosoire, en avant-plan entre le Dôme des Nants et celui de l’Arpont. Sur la gauche on retrouve notamment le Roc de la Pêche.

Le col se rapproche, et la végétation va bientôt disparaître.

La Pointe de l’Echelle (et les Pointes de la Partie), le glacier de la Masse et d’anciennes moraines latérales. La photo est prise est redescendant (contre-jour en montant).

ça monte sur cette section !

Col en vue, mais il reste encore du chemin.

Beaucoup de rocaille maintenant.

Un passage original dans un monde de cairns.

Après le passage de nombreux entonnoirs de dissolution (gypses et cargneules), puis de la zone des cairns (replat), la pente devient de nouveau plus prononcée. Comme le terrain est maintenant très rocailleux, seuls des cairns nous guident (plus de réel chemin). Peu avant le col, nous devrons traverser un névé (nous sommes pourtant tard dans la saison), puis une dernière pente dans des schistes micacés violacés, et nous atteignons le col où la végétation se fait toujours aussi rare (quelques paturins des Alpes).

La montée finale après le névé. Bien raide (surtout juste après le névé) !

Le col, et la vue à couper le souffle ! Vue vers le sud (légendée en partie sur la photo) :

Un zoom d’une partie de la photographie : de gauche à droite : Pic du Thabor (3207 m, coupé) à 18 km (le Mont Thabor, 3178 m, est plus à gauche de la photo), Petit Pelvoux (3753 m), Mont Pelvoux (3943 m, 46 km), Pic sans Nom (3913 m), L’ailefroide (3954 m, 48 km), Pic Lory (4088 m), Dôme de Neige des Ecrins (4015 m, 45 km), Roche Faurio (3730 m), Roche d’Alvau (3628 m, 44 km).

Vue vers le nord (légendée en partie sur la photo) :

Zoom entre Mont Blanc (65 km) et Mont Pourri (3779 m, 32 km).

Vue vers l’est.

Vue vers le sud-est, en direction du Mont Viso (3841 m, 75 km).

Le voici en gros Plan, avec le Bric froid (3302 m, à sa droite (50 km). La Norma (2918 m) n’est qu’à 11,5km.

Vue vers le nord-ouest, sur des sommets proches. De gauche à droite, on devine le col du Soufre, puis la Pointe des Fonds (3021 m), le Roc des Eaux Noires (2994 m), l’Aiguille des Corneillets (3055 m), l’Aiguille de Chanrossa (3044 m), et enfin la Roche Nue (2981 m).

La descente se fait exactement par le même chemin.

N. Bouchaud - Septembre 2016. Toutes les photos ont été prises le 24 août 2016. Certaines ont fait l’objet de retouche suite à des taches apparaissant dans le ciel lors des prises de vue à contre-jour. Photographies libres de droit (sauf celles légendées), à condition d'en mentionner l'auteur.

Bibliographie :
- Carte géologique de Tignes et de Moûtiers (BRGM)
- Guide écologique de la Vanoise par Pierre Gensac, GAP Editions (2000)
- Guide découverte des glaciers alpins par Hugo Mansoux, GAP Editions (2005)

Sitographie:
- Géoportail
- Alpenpanoramen erzeugen
- Geol-Alp


Dernière édition par nrfb le Lun 26 Sep - 14:24, édité 1 fois
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Message  Marmotta le Jeu 22 Sep - 23:15

Super reportage exhaustif !!! Chapeau pour tous les panoramas détaillés ! Very Happy
avatar
Marmotta

Nombre de messages : 2753
Age : 57
Localisation : Italie (Piacenza)
Date d'inscription : 18/09/2008

http://la-tana-de-marmotta.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Message  SVE le Ven 23 Sep - 13:27

Superbe reportage !!!!
avatar
SVE

Nombre de messages : 796
Age : 63
Localisation : Val d'isère , Vinon sur Verdon et Région Lyonnaise
Date d'inscription : 14/03/2012

http://jmsavoie.free.fr/Blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Message  nrfb le Ven 23 Sep - 18:18

Merci pour vos remarques qui font plaisir. J'essaye de m'améliorer au fur et à mesure, mais c'est très chronophage (particulièrement de retrouver tous les sommets).
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Message  Obsédédeski le Ven 30 Sep - 8:24

Merci, c'est très agréable à regarder. Pour comparaison voici une photo de la Pointe de l'Echelle prise en 1974 sur le même itinéraire.

avatar
Obsédédeski

Nombre de messages : 2611
Age : 69
Localisation : Massif de la Chartreuse ou Val d'Isère
Date d'inscription : 10/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Message  nrfb le Ven 30 Sep - 17:18

Les glaciers ont pris cher...
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11252
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pralognan-la-Vanoise – Col de Chavière.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum