1864-2014 150 ans des sports d'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1864-2014 150 ans des sports d'hiver

Message  Marmotta le Mer 12 Nov - 0:10

Vous avez peut-être déjà vu cette publicité à la Télé qui rappelle que les sports d'hiver ont été "inventés" en 1864 en Suisse et vous invite à aller passer vos vacances d'hiver là-bas. Bon c'est de la pub et cela fait partie d'un vaste campagne de communication il y a eu des articles dans la presse française aussi. Cependant il ne doit pas être si facile que ça de remplir toutes les stations avec leurs tarifs ........suisses !
Il y a un fond de vérité à cette histoire et je me suis amusée à traduire un article assez complet (et moins publicitaire que d'autres vus ailleurs) paru dernièrement sur le site de la Stampa, le journal de Turin.
C'est le seul quotidien national italien à posséder une rubrique montagne, je la consulte très régulièrement et y trouve souvent des infos intéressantes.
L'article original est ici
Ma traduction (ce n'est pas mon métier !!!!  j'ai pris quelques libertés avec le texte original pour que cela soit compréhensible)
Si aujourd'hui on part une semaine à la neige, on skie ou on patine sur la glace, on passe des vacances de Noël à la montagne, c'est bien aux anglais que l'on doit tout ça.
Oui vraiment les anglais, eux qui n'ont même pas de montagnes. Tout est parti d'un pari ou tout du moins d'une légende montée par les Suisses, qui lient l'invention des sports d'hivers à une histoire ayant eu lieu il y a 150  ans à Saint-Moritz.

Lors de l'été 1864, le jeune hôtelier de l'Engadine Johannes Badrutt, qui devint plus tard le propriétaire de la pension Faller devenue ensuite l'Hôtel Kulm, fit un pari avec quatre Britanniques : il leur aurait offert offert voyage et hébergement si, venant en hiver, ils n'auraient pas trouvé beau temps. Les Britanniques, incrédules et ivres de whisky, ont accepté le pari. Et ils ont perdu.

A l'époque, les Alpes étaient fréquentées seulement en été. Les anglais habitués aux hivers froids et humides de l'Angleterre  avaient du mal à imaginer le mois de décembre ensoleillé. Ils arrivèrent à Noël en carrosse à Coire, passèrent le Col Julier. Ils devaient rester une semaine, ils repartirent à Pâques, tous bronzés.
Pour les annales (tout au moins les suisses) la date de 1864, marque la naissance officielle des vacances d'hiver, même si on sait que les premiers à chausser des skis comme activité de loisirs furent les norvégiens. En effet 20 ans auparavant ils avaient organisé des compétitions de niveau mondial de ski alpin et de fond pour les civils, alors qu'avant les premières compétitions étaient réservées aux militaires. Pour dire la vérité toujours à la même époque (années 1860) Josef Imseng, pasteur de la vallée de Saas en Valais suisse, avait fait une descente sur deux planches de bois d'un village haut vers un autre plus bas pour aller soigner un patient. Et peut-être de la même façon un médecin lapon ou esquimau. Mais ce n'étaient pas des descentes de pur loisir comme le furent ensuite celles qui dans les années 20 (1920) consacrèrent d'abord la Suisse puis toutes les Alpes comme une destination hivernale par excellence.

En fait, St. Moritz  et Davos 2 localités des Grisons, distantes de quelques km se disputent le titre de berceau du tourisme d'hiver. Cela ne revient pas à un anglais, mais un médecin allemand Alex Spengler, qui saisit tout le potentiel de l'air de la montagne pour traiter les maladies pulmonaires. Avec un partenaire néerlandais il ouvrit le premier sanatorium, où les patients affluèrent de toute l'Europe, été comme hiver. Parmi ceux-ci, la femme de Thomas Mann, dont le vécu  inspira le roman "La Montagne magique". Un autre allemand, Goethe, déclara au sujet des montagnes suisses : «Si la Suisse était plate comme une crêpe elle serait plus grande que la Prusse."
Et les riches touristes anglais qui avaient perdu leur pari ? Rentrés chez eux ils colportèrent la bonne parole et à partir de l'hiver suivant la bourgeoisie britannique commença à passer l'hiver dans les Alpes, important des idées nouvelles pour se divertir sur la neige. Idées transformées ensuite sports comme le patinage, le curling et le hockey sur glace, qui ont débutés en 1870. La luge en tant que sport fut inventée en 1872, alors qu'elle était utilisée depuis toujours comme moyen de transport, puis en 1884, le bob, sur la piste légendaire Cresta Run à Saint-Moritz, qui se tient toujours près de l'Hôtel Kulm où tout a commencé.
Le ski ne viendra que dans les années vingt. Avant c'était une pratique élitiste réservée à quelques riches. Dans le Piémont il était connu depuis la fin du XIXe siècle, et le premier ski-club est né à Turin en 1901, mais c'est seulement avec les Jeux olympiques d'hiver de 1924 à Chamonix et Saint-Moritz '28 que le ski deviendra vraiment un phénomène de masse.

A Davos en 1934 la première remontée mécanique dans le monde (avec perche en forme de J, mal commode) fut construite.
Une traversée à ski mythique et probablement tout aussi inconfortable effectuée en 1894 par Sir Conan Doyle - le père spirituel de Sherlock Holmes  à ski de Davos à Arosa, avec un passage de col à 2500 m en fit également le père du ski de randonnée.

Quelques précisions : Coire = Chur capitale du canton des Grisons
Col Julier= Julier pass, col qui donne accès à la vallée de Saint Moritz dans la région de l'Engadine qui est connue pour son micro-climat sec et ensoleillé.


Dernière édition par Marmotta le Mer 12 Nov - 9:39, édité 4 fois
avatar
Marmotta

Nombre de messages : 2690
Age : 57
Localisation : Italie (Piacenza)
Date d'inscription : 18/09/2008

http://la-tana-de-marmotta.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1864-2014 150 ans des sports d'hiver

Message  Daphnis le Mer 12 Nov - 8:42

Merci d'avoir partagé (et traduit !) cet article. Vraiment très intéressant !
avatar
Daphnis

Nombre de messages : 159
Age : 24
Localisation : -
Date d'inscription : 30/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1864-2014 150 ans des sports d'hiver

Message  Obsédédeski le Mer 12 Nov - 13:25

Coucou Marmotta,

Je ne connais pas l'italien mais je trouve que ta traduction est de très bonne qualité. On ne peut pas en dire autant d'un grand nombre d'articles traduits que nous trouvons ici et là et aussi de sous-titrages et autres doublages de films dans lesquels on pourrait presque retrouver la structure grammaticale de la phrase d'origine et même en deviner la langue. Et je ne te parles pas des divers-ismes (anglicismes, belgicismes, germanismes, etc.).

Sur le fond, chaque pays revendique la paternité du ski. Tout dépend de ce que l'on entend par ski. S'agit-il de l'apparition de planches fixées aux pieds pour se déplacer sur terrain enneigé ? Alors là pas d'hésitation, il semble acquis que les peuples scandinaves en soient à l'origine, ce qui n'est pas étonnant. S'il s'agit des premières stations de ski où celui-ci est pratiqué comme un loisir, il y a des divergences. On parle de Montgenèvre (Hautes-Alpes), de Chamonix, mais certains auteurs et historiens citent aussi des sites suisses. Il en est de même pour les premières compétitions de ski.

C'est un peu comme les éléphants d'Hannibal, beaucoup de communes alpines qui ont un col frontalier sur leur territoire disent que c'est là qu'est passé le général carthaginois avec ses animaux mais rien n'a encore été prouvé avec certitude.
avatar
Obsédédeski

Nombre de messages : 2515
Age : 69
Localisation : Massif de la Chartreuse ou Val d'Isère
Date d'inscription : 10/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1864-2014 150 ans des sports d'hiver

Message  SVE le Mer 12 Nov - 22:47

Pas mal comme article, j'ai vu effectivement la Pub pour les stations Suisse, mais c'est de la pub.
avatar
SVE

Nombre de messages : 719
Age : 62
Localisation : Val d'isère , Vinon sur Verdon et Région Lyonnaise
Date d'inscription : 14/03/2012

http://jmsavoie.free.fr/Blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1864-2014 150 ans des sports d'hiver

Message  Marmotta le Jeu 13 Nov - 23:01

Embarassed Embarassed Embarassed Obsédédeski tu me fais rougir ...............cela m'a pris un peu de temps mais c'est un exercice que j'aime faire de temps en temps surtout quand le sujet me passionne, je précise que j'ai appris l'italien il y a 30 ans en autodidacte à 200 % !!!! La principale difficulté est que l'italien est une langue peu compacte avec des tournures souvent très lourdes les phrases de 4 ou 5 lignes ne sont pas rares...il faut donc simplifier tout ça en gardant le sens et le style du texte.
Pour revenir à notre sujet, c'est le ski comme activité de loisir/sport qui est considérée, il faut se rappeler que les "loisirs" est une notion relativement récente...!
avatar
Marmotta

Nombre de messages : 2690
Age : 57
Localisation : Italie (Piacenza)
Date d'inscription : 18/09/2008

http://la-tana-de-marmotta.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1864-2014 150 ans des sports d'hiver

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum