La Rosière / Le lac du Retour par le Vaz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Rosière / Le lac du Retour par le Vaz

Message  nrfb le Lun 22 Juil - 18:06

Une variante du passage du Retour


Dénivelé: 1050m pour une distance de 14 Km
Parcours effectué le 22 juillet 2013
Temps: 4h30 de marche effective
Difficulté: rouge
Carte IGN: 3532 ET (les Arcs, la Plagne), plis 7 et 8A


Le trajet GPS via Google Earth (à venir plus tard)


Il s’agit d’une variante de la randonnée déjà effectuée par le passage du Retour (et également celui de la Louïe Blanche). Elle permet d’une part de faire une boucle différente et d’autre part offre la possibilité à ceux qui ne logent pas à la Rosière de partir du Vaz, ce qui évite de monter plus haut en voiture. En revanche, le dénivelé est du coup plus conséquent puisque le Vaz est situé à 1515 m (ce qui représente un dénivelé réel de 1000 m environ).

Nous sommes donc partis des Eucherts puisque nous y logeons (ce qui permet aussi d’économiser nos pas par rapport à la Rosière). Nous sommes descendus assez rapidement au Vaz par le chemin que nous avions pris l’an dernier dans la randonnée des villages de Montvalezan, en coupant un peu tout de même. Je ne reviens donc pas sur ce trajet.

Arrivés au Vaz (1515m), point bas du trajet, au panneau situé à « Roset », nous avons opté pour le seul chemin non fléché (il est en pointillé sur la carte IGN) en évitant donc le chemin officiel (« sentier des chasseurs ») qui nous aurait fait faire un détour. Nous entamons alors une montée assez sèche : il faut dire que jusqu’à présent nous n’avions fait que descendre). Gros avantage : nous grimpons à l’abri du soleil (encore caché derrière le relief à cette heure-ci) et dans la forêt de conifères (la forêt du Mousselard). Le chemin emprunté est bien tracé, et facile à trouver (d’autant plus qu’aidés par le GPS).


Nous nous sommes juste trompés à un moment, mais nous avons rapidement rebroussé chemin.
La montée se fait toujours rude et il fait chaud, d’autant plus que le soleil est de plus en plus présent. Nous apercevons parfois les Eucherts, situés bien au-dessus de nous...


... ou alors le Châtelard et le bassin de Bourg Saint Maurice, bien en dessous de nous!


Nous passons alors à côté d’une clairière où se trouve un chalet de montagne, au lieu-dit « la Roche ». C’est à cet endroit que nous rattrapons « le sentier des chasseurs » que nous avions évité plus bas.


Le chemin se fait alors plus large, mais la pente reste assez forte. Aux alentours de la cote 2000 m, nous quittons alors la forêt pour nous trouver dans une lande à genévriers et Éricacées (nombreux Rhododendrons en fleurs). Le soleil tape alors davantage !


Les cumulus commencent déjà à bourgeonner sur le Mont Pourri!


Et cette fois-ci, nous sommes au dessus des Eucherts!


Un petit panorama, du fond de la vallée de l'Isère au bassin de Bourg Saint Maurice :


À partir de ce moment, nous pénétrons dans le vallon du Nant du Piche (qui descend notamment du lac du Retour).


Nous ne pouvions longer le torrent jusqu’à présent du fait d’escarpements trop abrupts). La pente se fait alors plus douce… d’ailleurs nous entamons une descente provisoire qui nous permet de gagner le lit du torrent, voire de ses affluents.




Une fois cette courte descente achevée, nous reprenons l’ascension : cette deuxième partie, assez raide, se révèlera pénible de par l’altitude et de par le fait que nous n’avons pas encore d’entraînement ! Sur la toute fin nous perdons le chemin, pourtant bien signalé.


Un regard en arrière :


La fin de l'ascension en images :




Un petit plan des eaux...


Le Montet :


De plus en plus de cumulus sur le Pourri...


Au final, nous gagnons le lac du Retour (2397 m), le GPS nous permettant de rapidement retrouver le chemin. Nous avons grosso modo respecté les temps de montée indiqués sur les panneaux.

Le dernier seuil avant le lac...


... et encore de nombreux névés.


Nous faisons alors une pose repas devant le lac, encore entouré de vastes névés, et surtout partiellement gelé (ce qui est une première pour moi en trois fois).




Nous franchissons alors le passage du Retour (aux alentours de 2400 m), puis nous entamons la descente très raide en direction de Plan Pigeux puis du torrent des Moulins.




Je ne reviens pas sur la descente, puisque déjà effectuée dans le sujet sur le passage du Retour, mais en sens inverse, mais la pente est impressionnante. Là encore, c’est la première fois que je vois des névés en haut du chemin.
Notez qu’à Plan Pigeux il est possible d’emprunter un chemin qui amène directement au Vaz pour ceux qui se seraient garés là-bas. Quant à nous, nous descendons en direction du torrent des Moulins, que nous franchissons, puis une courte montée nous ramène à Putétruit puis au Plan de l’Arc et enfin aux Eucherts. Comptez 15 à 20 mn de marche supplémentaires si vous revenez à la Rosière.
Il était temps pour nous d’arriver : un quart d’heure plus tard il pleuvait !
avatar
nrfb
Admin

Nombre de messages : 11254
Age : 41
Localisation : Fresnes (94)
Date d'inscription : 21/06/2006

http://lewebpedagogique.com/bouchaud

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum